Beaux Livres

  • Réalisé en étroite collaboration avec George Lucas et Lucasfilm, ce deuxième volume dévoile la fabrication de la prélogie: Épisode I La Menace fantôme, Épisode II L'Attaque des clones, Épisode III La Revanche des Sith. Cet ouvrage format XXL poursuit notre voyage en images dans la galaxie Star Wars grâce à un entretien exclusif avec Lucas, des pages du scénario, des images conceptuelles, des photos du tournage et bien plus.

  • Quelque chose de Marilyn.
    Sur le tournage de son dernier film, Marilyn Monroe a propulsé la carrière d'un jeune photographe. Voici leur histoire.
    «Vous êtes déjà célèbre, maintenant, vous allez me rendre célèbre», tel est l'invite lancée par Lawrence Schiller à Marilyn Monroe au détour d'une discussion en amont d'une séance photo de l'actrice. «Ne soyez pas si insolent, répliqua Marilyn, les photographes, ça se remplace facilement.» C'était en 1962 et Schiller, tout juste âgé de 25 ans, était en mission pour Paris Match. Il connaissait déjà Marilyn - ils avaient tissé des liens deux ans auparavant sur le tournage du Milliardaire -, mais rien ne l'avait préparé à ce jour où elle accepta d'apparaître nue devant son objectif pour le film Something's Got to Give. Marilyn & Me est le récit intime d'une légende vivante au seuil du déclin et d'un jeune photographe en pleine ascension. À travers son récit vibrant et ses clichés extraordinaires Schiller nous transporte dans le passé avec pudeur, humour et compasion. Riche de plus de 100 photos dont les rares images prises sur le tournage du dernier film de Marilyn l'ouvrage forme un portrait vivant et inattendu qui révèle la star à la fin de sa vie.
    D'abord publié en Édition collector TASCHEN, désormais disponible en édition plus accessible et compacte.

  • Aussi vivifiante que son langage visuel unique, cette monographie présente le travail de Beatriz Milhazes, la peintre brésilienne qui fusionne l'abstraction moderniste avec les couleurs et la lumière de son pays natal. Élargie à ses pièces de 2020, cette édition explore toutes les phases créatives de l'artiste et présente plus de 280 oeuvres, de ses débuts à aujourd'hui.

  • Mykonos muse

    Manola Lizy

  • Comment se déroule le repas à l'italienne ?
    Quelle est la véritable histoire de la pizza ?
    Léonard de Vinci était-il végétarien ?
    Les gnocchis se dégustent-ils aussi en dessert ?
    Quelles sont les 35 façons de commander un café italien ?
    En abordant près de 350 sujets, 100 recettes iconiques, tous les produits emblématiques de la gastronomie italienne, des portraits de personnages illustres, des centaines de cartes, tableaux, adresses, tours de main, anecdotes croustillantes... Gaudry & ses amis proposent une encyclopédie désordonnée dans laquelle se plonger ou simplement picorer pour savourer l'Italie du Nord au Sud ! Dans un inventaire décalé, plein d'humour, foisonnant d'illustrations, ce sont tous les savoirs et les saveurs du formidable patrimoine gastronomique de nos voisins italiens qu'ils nous invitent à découvrir.

  • L'exposition « Elles font l'abstraction » ambitionne d'écrire l'histoire des apports des artistes femmes à l'abstraction au XXème siècle, avec quelques incursions inédites dans le XIXème siècle.
    La plupart des expositions dévolues à l'histoire de l'art abstrait ont souvent minoré le rôle fondamental joué par les femmes dans le développement de cette tendance. Les dernières recherches qu'illustrent les nombreuses monographies et expositions thématiques récentes, permettent de réévaluer aujourd'hui l'importance de leur contribution, tout en questionnant les vieux schémas historiques.
    En se concentrant sur les parcours de ces artistes parfois injustement éclipsées, l'exposition propose d'écrire une autre histoire de l'art, élargie à la danse, aux arts appliqués, à la photographie, au cinéma et aux arts performatifs. Loin d'une simple compilation, l'exposition met en évidence les tournants décisifs qui ont marqué cette évolution, en évoquant aussi bien les recherches entreprises par les artistes, individuellement ou en groupe, que les expositions fondatrices.

  • "Pour moi, un vitrail est une séparation transparente entre mon coeur et le coeur du monde. Le vitrail doit être sérieux et passionné. C'est quelque chose qui élève et exalte l'âme. C'est la perception de la lumière qui lui donne vie" Marc Chagall

  • Couleurs vives, imprimés audacieux et joie de vivre abondent dans cet indispensable hommage à Pucci, la maison de couture différente de toutes les autres. Cette édition XL actualisée qui rassemble photos d'archive, croquis, créations et documents d'époque délicieusement évocateurs, immortalise l'élégance époustouflante, la touche de spectaculaire et l'âme novatrice de cette marque unique. Chaque livre est relié dans son tissu imprimé original unique provenant de la collection d'Emilio Pucci.

  • L'aquarelle

    Marie-Pierre Sale

    Ouvrage de référence, L'Aquarelle étudie au fil d'une remarquable iconographie, le développement de l'aquarelle occidentale en tant que technique - singularisée par la polychromie et l'exigence de transparence -, et en tant que genre à partir de la fin du XVIIIe siècle, depuis la pratique du dessin colorié dans l'enluminure médiévale jusqu'aux lavis libres et éclatants de couleurs des artistes de l'abstraction. portée par les paysagistes, les artistes naturalistes puis les jeunes avant-gardes, elle connaît sa période d'apogée dans le dernier tiers du XIXe siècle. Vers la fin du siècle, c'est en France que s'est déplacé l'épicentre de la modernité : Johan Barthold Jongkind, Paul Cézanne et, dans une moindre mesure, Paul Signac - héritier de Delacroix - seront à l'origine des révolutions majeures pour l'histoire de l'aquarelle au XXe siècle.

  • Palm beach

    Lauder Aerin

  • Carlo Scarpa

    Robert Mccarter

    The acclaimed survey of the life and works of the celebrated Italian modernist master, available again in a classic format.

    The work of Carlo Scarpa challenged, and continues to challenge, accepted notions of modern architecture. While several books have been published on his work, none has approached the breadth and depth of this monograph by Robert McCarter, who is celebrated for his meticulously researched, experientially based, and jargon-free accounts of key figures in modern architecture. This book is the definitive study of Scarpa's many accomplishments, including such works at the Canova Museum, the Castelvecchio Museum, and the Brion Cemetery, among others.

  • De Bruxelles à New York, en passant par Paris et Londres, Pierre Sauvage, figure incontournable du design d'intérieur parisien, nous convie chez ses amis le temps d'un dîner, d'un déjeuner ou d'un pique-nique improvisé. Décorateurs, créateurs ou éditeurs, toutes et tous ont en commun le plaisir de recevoir leurs proches avec élégance dans des lieux aussi variés qu'un atelier d'artiste, une longère au bord de la mer ou une townhouse en plein coeur de la ville.
    De manière authentique et personnelle, ces hôtes de prestige s'expriment sur leur sens de la convivialité, partagent les recettes qui comblent leurs invités et redoublent d'inventivité pour créer des réceptions uniques. Un voyage inspirant, qui rend hommage à l'art de recevoir et invite à stimuler sa propre créativité.

  • Billet, pièce de monnaie, lettre de change, carte de crédit, action boursière, lingot peints, en marbre, porcelaine, bois doré, acier ou encore flottants dans un aquarium : la représentation de l'argent est omniprésente dans les oeuvres d'art. Le présent ouvrage l'étudie dans le long terme, depuis la résurgence de la monnaie métallique à la fin du Moyen Âge jusqu'à l'époque actuelle, en envisageant l'Occident, l'Europe tout d'abord, puis l'Amérique quand celle-ci, conquise et modernisée, se convertit au numéraire.
    Durant ces siècles, la situation démographique, économique, sociale, technologique, fiduciaire change : la peinture se modifie au gré des styles et sa place même dans la création n'est plus la même : elle n'est plus aujourd'hui le medium dominant et dès lors sont examinées les installations, la photographie et l'image mouvante - le cinéma ou la vidéo - ainsi que le point de vue des artistes femmes.

  • Dans Pilote de guerre, Antoine de Saint-Exupéry, officier aviateur au groupe II/33, évoque sa propre mission de reconnaissance aérienne du 23 mai 1940 au-dessus d'Arras, sur laquelle pèse alors la menace des chars allemands. Il est escorté dans cette mission extrêmement périlleuse par cinq chasseurs du groupe I/33.
    Cette édition exceptionnelle du texte, publiée à l'occasion des 80 ans de la défaite française de juin 1940, est enrichie des lavis de Bernard Lamotte, grand ami de Saint-Exupéry, réalisés pour l'édition originale de l'ouvrage paru aux États-Unis, en février 1942, sous le titre Flight to Arras. L'édition originale française, publiée par Gallimard en décembre 1942 et retirée de la vente par les autorités allemandes dès janvier 1943, n'était, elle, pas illustrée.
    />

  • « J'ai lu La Métamorphose à l'âge de 13 ou 14 ans d'un trait, la nuit. Peut-être même deux fois de suite, comme j'avais l'habitude de faire parfois. Le jour d'après, en rentrant de l'école, j'ai trouvé ma mère en train de pleurer en le lisant, alors que je l'avais trouvé drôle et troublant. Ma mère pleurait à l'idée que j'avais lu ÇA. Je l'ai ensuite relu plusieurs fois. Peut-être à chaque décennie. Je le considère comme une sorte de comique essentiel et moderne (tel Cervantès). Plus les années et les évènements passent, plus je trouve Franz Kafka pertinent, avec cet humour qu'on disait juif mais qui est une forme très ancienne d'humanisme... désespoir cosmique... Métamorphose: changement. Le seul qui ne change pas est Gregor Samsa, il maigrit peut-être, mais il reste le même du réveil jusqu'à la fin. Autour de lui tout se transforme. Son père, sa mère, sa petite soeur ! Après lecture, on prend conscience de quelque chose qu'on avait oublié depuis longtemps, que l'on savait déjà. » Miquel Barceló

  • Dernier volet de l'oeuvre complète, le volume 4 est en grande partie consacré aux Arcs, station savoyarde de loisirs d'hiver et d'été pouvant accueillir plus de 25.000 personnes. Pendant plus de vingt ans, Charlotte Perriand, pionnière de l'architecture bioclimatique, assure la conception urbanistique et architecturale d'Arc 1600 et Arc 1800, en collaboration avec une équipe d'architectes qu'elle dirige. Elle conçoit également l'architecture intérieure de plus de 4.500 logements, intervenant ainsi jusqu'au choix de la petite cuillère. Cette oeuvre exceptionnelle s'inscrit dans ses recherches sur l'habitation en montagne pour le grand nombre dans le respect du site et du paysage.
    Ses dernières réalisations illustrent son génie de repousser les murs pour un art d'habiter qui incarne un nouvel art de vivre.
    />

  • Retraçant en détail la vie de Léonard, ce livre mêle une approche artistique et scientifique afin de percevoir au mieux le génie de cet homme hors du commun. Doté d'une curiosité sans égale, cet artiste-savant s'est intéressé à tous les domaines : philosophie, mathématiques, mécanique, optique, anatomie, cartographie, architecture, astronomie, météorologie, sans oublier bien sûr l'art de la peinture, de la sculpture, mais aussi le théâtre et la musique ! Artiste prolifique, Léonard a représenté sans relâche le monde qui l'entourait, lui conférant une justesse rarement atteinte, tant en peinture qu'en dessin.
    Outre la quinzaine de tableaux célèbres qui lui sont attribués, Léonard de Vinci a laissé derrière lui un nombre impressionnant de carnets et manuscrits témoignant d'une infatiguable quête de compréhension du monde.
    Explorant l'inventivité créative infinie de l'artiste, ce livre montre toutes les facettes d'un génie jusqu'aux découvertes et attributions les plus récentes.

  • 400 femmes artistes

    Collectif

    • Phaidon
    • 3 Octobre 2019

    Cinq siècles de créativité féminine révélés par plus de 400 oeuvres d'arts fascinantes réunies dans un ouvrage de référence.
    Cet ouvrage est le plus complet et le plus illustré jamais publié sur les femmes artistes. 400 Femmes artistes reflète une époque où l'art réalisé par les femmes occupe une place plus importante que jamais. Dans les musées, les galeries et sur le marché de l'art, les artistes d'hier et d'aujourd'hui, jusque-là négligées, sont enfin reconnues et appréciées à leur juste valeur. Présentant plus de 400 artistes, chacune à travers une de ses oeuvres clé et un court texte, ce volume essentiel dévoile une histoire parallèle, mais tout aussi fascinante de l'art sur une période caractérisée par une immense diversité d'expressions.
    />

  • Cet ouvrage e´blouissant met en lumie`re une partie de la collection textile de Thomas Murray, marchand d'art extra-europe´en qui a re´uni au fil des anne´es un ensemble rare de textiles japonais inconnus du public franc¸ais. Leur e´tat de conservation exceptionnel et leur grande beaute´ ont conduit a` leur acquisition par le Minneapolis Institut of Art en mars 2019.
    Divise´ en trois parties, ce livre pre´sente trois grandes cate´gories de textiles japonais ainsi que diffe´rentes techniques de tissage qui leur sont associe´es. Ceux, extre^mement rares, re´alise´s par le peuple Ai¨nou surprennent tout d'abord par leur matie`re, leur finesse et leur beaute´ singulie`res. Les seconds textiles sont de´signe´s sous le terme Mingei, terme cre´e´ par Soetsu Yanagi au de´but du XXe sie`cle et qui signifie « art populaire ». Utilise´s dans la vie quotidienne, ils sont empreints d'une de´licatesse naturelle et e´le´gante. Quant au chapitre Okinawa, il met en lumie`re les cre´ations de cette i^le japonaise connue notamment pour ses bingata, des textiles aux couleurs vives et e´clatantes aux traits e´pais.
    Gra^ce a` des reproductions splendides et de tre`s nombreux de´tails, ce livre te´moigne de la finesse et de la somptuosite´ cre´ative dont savent faire preuve les tisserands japonais.

  • Ecueil incontournable de cynégétique médiévale, ce livre fut réalisé à la fin du XIVe siècle par Gaston III, comte de Foix, surnommé Fébus. Véritable manuel d'érudition, cette oeuvre est dédiée à Philippe le Hardi, duc de Bourgogne.
    Le livre premier de ce traité consacré à l'art de la vénerie, intitulé "Des bêtes douces et des bêtes fauves", présente la nature du gibier. Si plusieurs animaux font l'objet de descriptions précises et détaillées, telles que le cerf, l'ours, le sanglier ou le loup, certains sont peu développés et donnent lieu à quelques erreurs iconographiques, témoignant ainsi des connaissances de l'époque.
    La seconde partie est consacrée au meilleur ami du chasseur, le chien. Y sont présentées les différentes espèces de chiens et leurs qualités ainsi que les soins à leur donner et la manière de les dresser.
    Le troisième livre vise à transmettre aux veneurs les techniques de chasse afin de débusquer, piéger et tuer les animaux.
    Enfin, le quatrième volet traite des divers pièges à mettre en oeuvre afin de capturer le gibier (le vautrer, le dardier, le hausse-pied ...).
    Ce livre offre la reproduction intégrale du manuscrit de la Morgan Library, l'un des rares - et des plus beaux - exemplaires conservés dans le monde.

  • De l'insolite au spectaculaire, le guide des plus belles expériencesde voyage que l'Italie a à vous offrir.
    Plats authentiques, découvertes éclectiques, endroits légendaires...
    Pour se lancer dans l'une ou l'autre de ces aventures, il vous faudra un peu de temps et l'envie de les vivre. Le reste suivra.
    Prendre le ferry de nuit à Naples, longer l'Arno à vélo, savourerles meilleures gelati de Rome, déambuler dans les ruines de la villade Tibère à Capri, déguster un cappuccino dans l'ancien atelier d'Antonio Canova, dormir bercé par le clapotis d'un canal à Venise, contempler un panorama digne de l'Odyssée d'Homère...Découvrez 85 expériences de voyage hors des sentiers battus  qui rendront votre séjour italien inoubliable.

  • La légende de Jean-Michel Basquiat est toujours bien vivante. Synonyme du New York des années 1980, son oeuvre constitua une transition majeure d'un modernisme ambitieux et ennuyeux vers un art où «tout peut arriver», dans lequel l'expression individuelle règne en maître.

    Basquiat apparut pour la première fois à la fin des années 1970, sous la forme d'un tag et du nom SAMO, signant les paroles caustiques et les fragments de poème qu'il inscrivait sur les murs de la ville. Il surgit comme un élément d'une scène underground en pleine expansion, faite d'arts visuels et de graffitis, de hip-hop, de post-punk et de cinéma indépendant, destinée à rejoindre le florissant monde de l'art. Doué d'une puissance et d'une voix toute personnelle, Basquiat rompit avec le milieu établi et exposa grâce au circuit des galeries du monde entier.

    Basquiat trouva son propre mode d'expression dans un style mêlant formes brutes, mots et phrases. Son oeuvre s'inspire des grands noms du jazz et du hip-hop et fait allusion aux secrets de l'histoire et aux sujets politiques urbains. Quand on l'interrogeait en effet sur ses sujets, il répondait: «la royauté, l'héroïsme et la rue». En 1983, il commença à collaborer avec l'une des stars les plus célèbres de l'art, Andy Warhol, et en 1985 il réalisa une couverture pour le New York Times Magazine. Lorsqu'il meurt, à 27 ans, il est reconnu comme l'artiste le plus talentueux de son temps.

    Cet ouvrage donne un aperçu inédit de l'art de Basquiat grâce aux reproductions exceptionnelles de ses peintures, dessins et croquis les plus importants. Par son très large format, il offre une proximité saisissante avec Basquiat à travers ses signes mystérieux et ses mots griffonnés, éclairés par une présentation de l'artiste par l'éditeur Hans Werner Holzwarth et un essai sur ses thèmes de prédilection et son évolution artistique de l'historienne d'art et conservatrice Eleanor Nairne. La vie de l'artiste est retracée, année après année, à travers des chapitres richement illustrés enrichis des citations de Basquiat et des textes critiques parus à l'époque, permettant de mieux appréhendre son expérience personnelle et le contexte historique de son oeuvre.

empty