Coups de coeur

  • Chaque année, les enfants de la famille Levin attendent l'été avec impatience pour retrouver la maison de leur grand-mère sur l'île de Nantucket. Mais en cette année 1969, rien ne se passe comme prévu.

    Le seul garçon, Tiger, est appelé pour rejoindre l'armée des États-Unis au Vietnam. Blair, l'aînée, est enceinte de jumeaux et ne peut pas voyager. Recluse à Boston, elle se débat avec ses doutes au sujet son mari. Kirby, la cadette, qui a vécu une année difficile, entre son engagement pour les droits civiques et ses amours compliqués, décide de changer d'air et part travailler sur l'île voisine de Nantucket, Martha's Vineyard. Jessie, la benjamine, se retrouve seule entre sa grand-mère, figure de la haute société de l'île, qui lui impose ses règles vieux-jeu, et sa mère, en proie au désarroi le plus profond depuis le départ au front de son fils.

    Cet été 1969 sera pour toutes ces femmes celui de la résilience et du renouveau.

    Un été à Nantucket sera bientôt adapté en film par un label Sony !

    Un été à Nantucket

    Eté 1969. Un été pas comme les autres. 

    Au coeur d'un vrai paradis, les vies des uns et des autres seront bousculées. 

    Dans la veine des romans américains qui laissent leur empreinte, un incountournable. 

     

  • Je vis à Londres, dans un quartier qui s'appelle Chelsea, un quartier très chic. Les maisons ressemblent à des guimauves, mais des guimauves affreusement chères. C'est pour ça que je n'habite pas dans une de ces maisons, mais sur un banc. En tout cas, jusqu'à ce que je rencontre ce garçon aux cheveux orange. Et Maggie. Et la mère de Tom, le garçon. Et le Premier ministre. Oui, certains jours, tout change...

    Ajouter au panier
    En stock

    Sweety de Astrid Desbordes et Magali Le Huche

    Un roman désopilant à mettre entre toutes les mains ! Dès 6 ans. 

  • Si vous croisez une mandragore, surtout ne la déterrez pas sans prendre de précautions ! C'est en ignorant cette consigne qu'Aliéanor a sans le vouloir provoqué la mort de son père, Merlin l'enchanteur. Mais le grand Merlin peut-il vraiment mourir ? Réduit à l'état de fantôme, le magicien est persuadé que sa fille est capable de le ramener à la vie. Aliénor n'a-t-elle pas montré les premiers signes de ses pouvoirs druidiques ? Encore doit-elle s'introduire dans la bibliothèque de Morgane la fée et lui soutirer un rite de résurrection efficace. Elle doit faire vite. Car l'Ankou rôde, prêt à emporter l'âme de Merlin dans le royaume des morts

    Aliénor : fille de Merlin de Séverine Gauthier

    Merlin a, malencontreusement, été tué par sa fille. Mais foi de Merlin cela ne va pas se finir ainsi ! Un roman rocambolesque, drôle et bourré de péripéties.  Dès 9 ans ! 

  • Automne 1830, dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente.
    Valentin Verne, jeune inspecteur du service des moeurs, est muté à la brigade de Sûreté fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il doit élucider une série de morts étranges susceptible de déstabiliser le régime.
    Car la science qui progresse, mêlée à l'ésotérisme alors en vogue, inspire un nouveau type de criminalité. Féru de chimie et de médecine, cultivant un goût pour le mystérieux et l'irrationnel, Valentin Verne sait en décrypter les codes. Nommé par le préfet à la tête du « bureau des affaires occultes », un service spécial chargé de traquer ces malfaiteurs modernes, il va donner la preuve de ses extraordinaires compétences.
    Mais qui est vraiment ce policier solitaire, obsédé par la traque d'un criminel insaisissable connu sous le seul surnom du Vicaire ?
    Qui se cache derrière ce visage angélique où perce parfois une férocité déroutante ?
    Qui est le chasseur, qui est le gibier ?

    Dans la lignée des grands détectives de l'Histoire, de Vidocq à Lecoq en passant par Nicolas le Floch, un nouveau héros est né.

    Le bureau des affaires occultes

    La France de la restauration à travers une enquête dans un Paris en ébullition. Une réussite. Passionnant !

  • Acre, quartier juif, 1078. Avner, qui a quatorze ans, pêche avec son père. À l'occasion d'une livraison à un monastère, son regard tombe sur une icône. C'est l'éblouissement. « Il ne s'agit pas d'un portrait mais d'un objet sacré, lui dit le supérieur du monastère. On ne peint pas une icône, on l'écrit, et on ne peut le faire qu'en ayant une foi profonde ».
    Avner n'aura de cesse de pouvoir « écrire ». Et tant pis s'il n'a pas la foi, il fait comme si, acquiert les techniques, apprend les textes sacrés, se fait baptiser, quitte les siens. Mansour, un marchand ambulant musulman, le prend sous son aile. C'est l'occasion d'un merveilleux voyage initiatique d'Acre à Nazareth, de Césarée à Jérusalem, puis à Bethlehem, jusqu'au monastère de Mar Saba, en plein désert de Judée, où Avner reste dix années où il devient l'un des plus grands iconographes de Palestine.
    Refusant de s'astreindre aux canons rigides de l'Eglise qui obligent à ne représenter que Dieu et les saints, il ose reproduire des visages de gens de la vie ordinaire, cherchant dans chaque être sa part de divin, sa beauté. C'est un triomphe, c'est un scandale. Se prend-il pour un prophète ? Il est chassé, son oeuvre est brûlée. Quel sera le destin final d'un homme qui a osé défier l'ordre établi ?
    Le roman de l'artiste qui, envers et contre tous les ordres établis, tente d'apporter de la grâce au monde.

    L'homme qui peignait les âmes

    "SAISISSANT" Le portrait d'un artiste dans un monde rigide et fanatique.  Metin Arditi est un conteur hors pair et ses histoires sont d'un universalisme incroyable. 

  • Dans la Cantabrie du XVe siècle, un massacre antijuif s'annonce. Pour sauver ses deux fils, un couple les envoie sur les routes. Leurs chemins les conduisent à travers l'Europe de la Renaissance, en Afrique du Nord et jusqu'en Amérique. Ils croisent une esclave canarienne devenue la maîtresse puis l'épouse de son maître, un marchand siennois voyageant entre Blois, Séville et Londres, une demoiselle d'honneur aux moeurs assez libres, des ecclésiastiques peu recommandables, et une foule d'individus aussi singuliers qu'émouvants.
    L'un devient marin et cartographe, intime d'Amerigo Vespucci - le navigateur dont le nom fut donné au Nouveau Monde -, l'autre médecin de Luther - le réformateur et initiateur du protestantisme - en Allemagne.
    Au terme de cette fresque historique captivante, riche en péripéties et en passions, parviendront-ils à se rejoindre ?

    L'étoile brisée

    Le meilleur roman historique de cet été. Un souffle incroyable. Une épopée dans l'Europe de la Renaissance.

  • Elma

    Eva Björg Aegisdottir

    Un village d'Islande que tous cherchent à fuir.
    Mais où l'on revient inexorablement vivre...
    Ou mourir.

    « Elma est inoubliable. » The Financial Times « Le roman prodigieux et terrible d'une des étoiles montantes de l'Islande. » Ragnar Jónasson Elma ne pensait pas revenir un jour habiter sa ville natale. Akranes, ce petit bourg islandais à l'atmosphère oppressante, où les amitiés d'enfance portent les stigmates de terribles secrets...
    Affectée au poste de police local, cette ancienne inspectrice de la brigade criminelle de Reykjavík n'a pourtant pas le choix. Elle fuit une histoire d'amour qui l'a laissée en miettes. L'épaule de son nouveau collègue Sævar semble bien réconfortante.

    Quand le cadavre d'une femme est retrouvé gisant au pied d'un phare...
    Une femme qui avait quitté Akranes - comme Elma.
    Une femme dont le passé murmure aux oreilles de toute la ville, ronge le coeur des habitants les moins soupçonnables...

    Elma

    Au coeur de l'Islande, une intrigue qui mêle les mères et les filles, menée tambour battant par une jeune inspectrice. 

  • La chasse

    Gabriel Bergmoser

    Dans l'immensité sauvage d'une Australie écrasée sous un soleil de plomb, Frank s'occupe d'une petite station-service perdue au milieu de nulle part. Son quotidien solitaire n'est troublé que par le passage de quelques rares clients. Un jour, une voiture arrive en trombe. Une jeune femme en sort, fait quelques pas et s'écroule. Aidé par un couple de voyageurs, Frank tente de soigner les blessures de l'inconnue lorsque de mystérieux assaillants arrivent sur les lieux. Coupés du monde, les occupants de la station-service vont alors devoir faire face à un véritable siège.

    Nerveux, oppressant, viscéral, La Chasse évoque Cul-de-sac de Douglas Kennedy ou encore un Délivrance au beau milieu du bush australien. Avec ce premier roman, qui file aussi vite qu'une balle, Gabriel Bergmoser lève le voile sur un territoire méconnu où la violence est un langage en soi. Après l'engouement suscité dans une dizaine de pays, les droits d'adaptation du livre ont été achetés par les producteurs de Ça et de Doctor Sleep.

    La chasse

    Ca va mal finir, très mal finir, on le sent... et pourtant, on ne peut s'empêcher d'entrer dans cette spirale de noirceur et de violence.  Sans pitié ! 

  • Lune de papier

    Mitsuyo Kakuta

    Plus qu'un personnage de roman possédant les caractéristiques du polar, plus qu'une Madame Bovary japonaise du début du XXIe siècle, Rika est une sorte d'héroïne hollywoodienne, (on pense à Bonnie and Clyde, à Thelma et Louise) mais cette femme est typiquement japonaise, et nullement marginale. Dans un style parfois lapidaire, l'éclairage sur la société japonaise est au ?l de ce livre toujours plus intense. Tout y est subtil et e?cace, sensible et angoissant, voire e?rayant, toujours sous tension. Et tout conduit à la question du féminin aujourd'hui, au Japon comme dans le monde entier.

    Lune de papier

    A Tokyo, aujourd'hui. Une femme, une employée parfaite décide de vivre et de tout casser.  Intriguant, haletant, dérangeant mais tellement dépaysant.  

  • La grotte de Lascaux, le voyage de Marco Polo, la folle énigme de l'homme au masque de fer, l'incroyable destin d'Aliénor d'Aquitaine, Puyi le dernier empereur de Chine, Mission Apollo 11 l'histoire du premier homme qui a marché sur la Lune, l'histoire du monstre du Loch Ness, Toutankhamon, deux pirates des Caraïbes, Anne Bonny et Marie Read, l'expédition d'Ernest Shackleton, Martin Luther King, Calamity Jane...
    12 récits historiques passionnants par l'autrice des Odyssées de France Inter, magnifiquement illustrés, complétés d'un cahier documentaire. Un livre inspirant pour les enfants dès l'âge de 7 ans.

    Le mot du libraire

    Les grandes découvertes, les légendes, les personnalités aux mille vies... Tout y est ! Quand savoir rime avec plaisir. Passionnant ! Dès 10 ans.

  • OLYMPE DE ROQUEDOR EST EN FUITE. On veut la marier contre son gré et s'emparer du domaine dont elle est l'héritière. Traquée par ses ennemis sur les terres hostiles des Loups de l'Azeillan, la jeune rebelle rencontre Décembre, un ancien soldat borgne, et son complice, le timide et mystérieux Oost. Ensemble, ils vont livrer un combat sans merci pour reconquérir le château de Roquedor...

    Le mot du libraire

    Un roman de cape et d'épée au rythme enlevé porté par une héroïne indomptable qui fera tout pour sauver son domaine. Une réussite ! Dès 12 ans.

  • Découvrez Harrison, un nouveau détective pour les 9-12 ans ! Ses talents ? L'observation et le dessin. Son terrain de chasse ? Les trains. À chaque tome, un nouveau crime à élucider...

    Tome 1 : Le Highland Falcon file à travers les vallées écossaises. Toute l'aristocratie et même le couple princier sont à bord, quand des bijoux commencent à disparaître. Harrison va devoir mobiliser tout son culot et son sens du détail pour trouver le coupable - surtout lorsqu'il est mis en haut de la liste des suspects !

    Le mot du libraire

    Un vol est commis à bord du Highland Falcon. Harrison et ses amis décident de mener l'enquête. Un roman à huis clos absolument passionnant ! Dès 9 ans.

  • «Avec Mathilde, jamais une balle plus haute que l'autre, du travail propre et sans bavures. Ce soir est une exception. Une fantaisie. Elle aurait pu agir de plus loin, faire moins de dégâts, et ne tirer qu'une seule balle, bien sûr.».

    Dans ce réjouissant jeu de massacre où l'on tue tous les affreux, Pierre Lemaitre joue en virtuose de sa plume caustique. Avec cette oeuvre de jeunesse inédite, il fait cadeau à ses lecteurs d'un roman noir et subversif qui marque ses adieux au genre. Dialogues cinglants, portraits saisissants, scénario impitoyable : du pur Pierre Lemaitre.

    Le mot du libraire

    SAVOUREUX. Cocasse et réjouissant, aux limites de l'immoralité, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Du Audiard à la sauce Tarantino, régalez-vous !

  • "Ils vont sortir de partout comme des vautours quand ils découvriront que je suis morte. C'est pourquoi je me débarrasse du coffret.Planque-le. Ce sont mes bijoux chéris." Au Bangladesh, la jeune Somlata épouse un homme plus âgé, et de caste supérieure. Elle intègre alors sa maison familiale bondée, où vit la terrifi ante grand-tante Pishima.
    Un beau jour, celle-ci meurt sous les yeux de Somlata.
    C'est alors que le fantôme de Pishima lui confi e une mission : récupérer ses bijoux cachés pour que personne ne mette le grappin dessus.

    En parallèle, Boshon, l'adolescente rebelle de la maison, rejette tous ses prétendants au mariage. Quelle n'est donc pas sa surprise quand elle tombe amoureuse de son voisin, bien plus pauvre qu'elle...

    Une comédie de moeurs truculente et délicieusement dépaysante qui nous dévoile avant tout l'histoire de trois générations de femmes fortes au sein d'une famille et d'un pays qui ne leur mènent pas la vie facile.

    Le mot du libraire

    Une belle comédie indienne. Douce et amère. Vive et dépaysante. Un voyage en lecture.

  • La fabrique

    Simone Van Der Vlugt

    Amsterdam, 1892. Lydia n'espère rien lorsqu'elle se plonge dans les affaires de son père tout juste décédé. Mais la découverte d'un carnet la laisse songeuse : au fil des pages, elle comprend qu'il projetait la création d'une fabrique de fromage moderne, actionnée à la vapeur. Contre toute attente, elle se promet de réaliser ce projet un peu fou. L'époque interdisant à une femme seule de mener une telle entreprise, Lydia trouve de l'aide auprès d'un fermier de la région, Huib. À eux deux, et malgré leurs origines sociales différentes, ils comptent bien construire la plus grande fabrique de fromage de la région, et peut-être trouver en chemin plus que le succès...

    Anvers, 1914. Nora, fille unique de Lydia, a trouvé refuge en Belgique, dans les bras de son jeune époux. Un départ précipité qui prend toutes les apparences d'une fuite, tandis qu'elle cherche du réconfort loin des siens. Réussira-t-elle à assouvir cette nouvelle soif de liberté, alors que la Première Guerre mondiale frappe aux portes de son pays d'adoption ?

    Simone van der Vlugt nous tient en haleine avec cette histoire émouvante, pleine de péripéties - celle de deux femmes courageuses décidées à accomplir leurs rêves.

    Le mot du libraire

    FOR-MI-DABLE ! Un style fluide, des personnages sincères, des faits historiques réels... un enchantement.

  • Dans la petite ville de Marlow, en Angleterre, Judith Potts, 77 ans, mène la vie qui lui plaît. Elle boit un peu trop de whisky et se baigne toute nue dans la Tamise, et alors ? Au pays des excentriques, elle est la reine ! Un soir, elle entend, provenant de la maison de son voisin, un cri suivi d'un coup de feu. Elle en est sûre : un meurtre a été commis. Mais la police ne la croit pas. Pas d'énigme sans solution pour Judith Potts ! La vieille anglaise passionnée de mots-croisés va se lancer dans l'enquête avec, à ses côtés, Becks, la femme du vicaire, et Suzie, la promeneuse de chien et commère attitrée de Marlow.
    Vous reprendrez bien un nuage de crime avec votre thé ?

    Le mot du libraire

    Dans la grande tradition des cosy-crime, une réussite ! Un vrai moment de détente.

  • Sémi

    Aki Shimazaki

    Après plus de quarante ans de mariage, Tetsuo et Fujiko se sont installés en maison de retraite car Fujiko, atteinte de la maladie d'Alzheimer, requiert une prise en charge particulière. Un matin, au réveil, elle ne reconnaît plus son époux. D'abord en grand désarroi, Tetsuo entreprend finalement de reconquérir celle qui le prend désormais pour un étranger auquel elle se trouve simplement fiancée. 

    Le mot du libraire

    Aux inconditionnels de Shimazaki, nous disons : foncez. A tous les autres : laissez-vous séduire par ce roman d'une tendresse infinie mais qui ne manque pas de piquant.

  • Il a suffi d'une toute petite minute, et la vie de Madeline a basculé.C'était une nuit de 1995, elle avait 17 ans et fêtait la nouvelle année. Que s'est-il passé dans cette salle de bains où elle s'était enfermée avec sa meilleure amie ? Vingt ans après, Madeline sort de prison. Personne n'a jamais su la vérité sur le drame de cette fameuse nuit. Elle a effectué sa peine jusqu'au dernier jour.Comment reprendre le cours de cette vie interrompue ?Parler à des gens qui ne savent pas de quoi on est coupable ?Renouer avec une petite soeur qu'on n'a pas vue devenir adulte ?Vivre et y trouver un sens ?Mad va chercher le bon chemin, pas après pas, dans les dunes des Hamptons, dans les jardins des belles maisons qui l'embauchent, dans les précieux gestes d'entraide. Et grâce à sa mère, au-delà de ses mystères, grâce aussi à Ezra, le cuisinier qui ressemble à un pirate, peut-être Madeline acceptera-t-elle un jour qu'on puisse l'aimer quand même...Sans doute le roman le plus fin et le plus bouleversantde Laurence Peyrin.

    Le mot du libraire

    Elle avait la vie devant elle... Cette minute en a décidé autrement... Dans un style unique et singulier, Laurence Peyrin nous livre une histoire et des personnages attachants, bouleversants. Une très belle lecture.

  • Le jardin secret T.1

    Maud Begon

    • Dargaud
    • 23 Avril 2021

    Après la mort de ses parents en Inde, Mary, petite fille renfermée, désagréable et malingre, est recueillie par un oncle toujours absent dans un sombre et étrange manoir perdu sur la lande anglaise. Là, elle va s'ouvrir à la vie et changer grâce à la recherche d'un jardin mystérieux, la rencontre d'un premier ami, jusqu'à se transformer tant physiquement que moralement. Un magnifique roman d'éveil et une ode à la nature et l'amitié.

    Le mot du libraire

    Adaptation du célèbre roman anglais cette BD a tout pour ravir petits et grands. Une belle histoire, un secret bien gardé et des dessins splendides. Dès 9 ans.

  • New York, 1946. Lillian Pentecost, la détective privée la plus renommée de Manhattan, n'est plus toute jeune et a besoin d'un allié digne de ce nom. Le hasard fait qu'elle croise la route d'une certaine Willowjean Parker, une petite fugitive travaillant dans un cirque, capable de manier les couteaux comme personne.

    Willowjean ne peut décliner le salaire mirobolant que Ms. P lui offre pour mener les enquêtes en tandem. À peine embauchée, elle se voit embarquée dans une mission délicate pour élucider le meurtre d'une jeune veuve de la haute société, retrouvée morte chez elle après une consultation avec une voyante. L'arme du crime : la boule de cristal...

    Décor délicieusement rétro, enquête endiablée et duo de femmes irrésistible. Du cosy crime vintage addictif !

    Le mot du libraire

    Une vraie perle. Drôle, enjoué et mené tambour battant. Un grand bol d'air frais !

  • Celui qui sait

    Ian Mcguire

    • 10/18
    • 1 Avril 2021

    Manchester, Angleterre, 1867. Stephen Doyle, un vétéran de la guerre de Sécession, rejoint les Fenians, une société secrète qui prépare la guerre d'indépendance irlandaise. Face à lui, James O'Connor, chef de la police d'origine irlandaise, veut devancer les plans des Fenians pour les empêcher d'agir sans avoir à les tuer. Le destin des deux hommes va se trouver fatalement lié lorsque le neveu d'O'Connor change de camp. Hantés par leur passé et guidés par leur soif de justice et de châtiment, ils devront se battre pour leur vie comme pour leur héritage.

    L'auteur de Dans les eaux du Grand Nord livre de nouveau un récit puissant et vibrant d'une époque où le sang appelle le sang.

    Le mot du libraire

    Ils sont irlandais mais dans deux camps opposés. Leur seul point commun : la fin justifie les moyens. McGuire reconstitue à merveille la Manchester, fin XIXème siècle; en proie aux luttes politiques. Quel souffle ! Quelle ambiance !

  • Pachinko

    Min Jin Lee

    L'histoire nous a failli, mais qu'importe.
    Début des années 1930.
    Dans un petit village coréen, la jeune Sunja se laisse séduire par les belles paroles et tendres attentions d'un riche étranger. Lorsqu'elle découvre qu'elle est enceinte et que son amant est déjà marié, elle est confrontée à un choix : devenir, comme tant d'autres jeunes femmes dans sa situation, une seconde épouse, une « épouse coréenne » ou couvrir sa famille de déshonneur. Elle choisira une troisième voie : le mariage avec Isak, un pasteur chrétien qu'elle connaît à peine et qui lui offre une nouvelle existence au Japon. Cette décision est le point de départ d'un douloureux exil qui s'étendra sur huit décennies et quatre générations.
    Avec une justesse historique remarquable et une écriture précise et dépouillée, Min Jin Lee nous offre, à travers un siècle de relations nipp-ocoréennes, un hymne intime et poignant à tous les sacrifices que font les immigrés pour trouver leur place en pays étrangers.
    « UN VÉRITABLE HOMMAGE AUX GENS QUE L'HISTOIRE SEMBLE DÉTERMINÉE À EFFACER. » The Guardian

    Le mot du libraire

    Années 20. Sunja quitte la Corée pour le Japon. Une saga familiale dense et passionnante qui fait la part belle aux femmes et à leur courage exemplaire. Un voyage littéraire et émotionnel de grande qualité.

  • Munich, 1931. Angela Raubal, 23 ans, est retrouvée morte dans la chambre d'un appartement de Prinzregentenplatz. À côté de son corps inerte, un pistolet Walther. Tout indique un suicide et pousse à classer l'affaire.
    Sauf qu'Angela n'est pas n'importe qui. Son oncle et tuteur légal, avec lequel elle vivait, est le leader du parti national socialiste des travailleurs, Adolf Hitler. Les liens troubles entre lui et sa nièce font d'ailleurs l'objet de rumeurs dans les rangs des opposants comme des partisans de cet homme politique en pleine ascension. Détail troublant : l'arme qui a tué Angela appartient à Hitler.
    Entre pressions politiques, peur du scandale et secrets sulfureux, cet événement, si il éclatait au grand jour, pourrait mettre un terme à la carrière d'Hitler. Et faire du commissaire Sauer, chargé de l'enquête, un témoin très gênant.
    Dans une République de Weimar moribonde, secouée par les présages de la tragédie nazie, Fabiano Massimi déploie un roman fascinant, basé sur une histoire vraie et méconnue, mêlant documents d'archives et fiction avec le brio d'un Philip Kerr.

    Le mot du libraire

    Roman historique remarquable. Fait divers incroyable. L'ambiance de cette époque est parfaitement rendue. Facile à lire, fluide. Une réussite !

  • Kérozène

    Adeline Dieudonné

    Une station-service, une nuit d'été, dans les Ardennes.
    Sous la lumière crue des néons, ils sont douze à se trouver là, en compagnie d'un cheval et d 'un macchabée. Juliette, la caissière, et son collègue Sébastien, marié à Mauricio. Alika, la nounou philippine, Chelly, prof de pole dance, Joseph, représentant en acariens... Il est 23h12. Dans une minute tout va basculer.
    Chacun d'eux va devenir le héros d'une histoire, entre elles vont se tisser parfois des liens. Un livre protéiforme pour rire et pleurer ou pleurer de rire sur nos vies contemporaines.
    Comme dans son premier roman, La Vraie Vie, l'autrice campe des destins délirants, avec humour et férocité.
    Les situations surréalistes s'inventent avec naturel, comme ce couple ayant pour animal de compagnie une énorme truie rose, ce fils qui dialogue l'air de rien avec la tombe de sa mère, ou encore ce déjeuner qui vire à l 'examen gynécologique parce qu'il faut s'assurer de la fécondité de la future belle-fille. Elle ne nous épargne rien, Adeline Dieudonné : meurtres, scènes de sexe, larmes et rires. Cependant, derrière le rire et l'inventivité débordante, sa lucidité noire fait toujours mouche. Kérozène interroge le sens de l'existence et fustige ce que notre époque a d 'absurde.

    Le mot du libraire

    14 vies autour d'une station-service 14 visions de la vie qui enflamment l'esprit et embrasent les sentiments. Encore une réussite !

  • Depuis plusieurs décennies, la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages.
    Enveloppés de silence, les corps de jeunes filles retrouvés sur les sites ancestraux de l'île n'ont jamais été réclamés. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des «crimes non élucidés» de la police de Cagliari, l'ombre des disparues s'immisce dans leur quotidien. Bientôt, la découverte d'une nouvelle victime les place au centre d'une enquête qui a tout d'une malédiction. De fausses pistes en révélations, Eva et Mara sont confrontées aux pires atrocités, tandis que dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l'énigme.
    La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les somptueux décors de la Sardaigne, au coeur de ténèbres venus du fond des âges.

    Le mot du libraire

    Le policier intelligent, qui mêle action, histoire, intrigue, réflexion et dépaysement. Un vrai moment de lecture !

  • L'enfant-pan

    Arnaud Druelle

    Londres, 1881. Après son passage devant le juge, le jeune Peter Hawkson est placé à L'Oiseau Blanc, école privée pour garçons. Malgré toute la bonne volonté du directeur, Peter ne se sent pas à sa place. Injustement accusé d'avoir incendié l'infirmerie, il décide de fuir. Deux étranges petites fées surgissent et le convainquent de rejoindre un mystérieux Egon au Pays-de-Nulle-Part. Sur cette île, tout est possible : avec son nouvel ami, Peter apprend à voler grâce à de la poussière d'étoile, nage avec des néréides dans des lagunes turquoise et sillonne la montagne à dos de centaure. Pourtant, l'équilibre de ce monde merveilleux ne tient qu'à un fil... que le terrible capitaine du Jolly Roger n'hésitera pas à trancher de son sabre. Le pirate n'a qu'une obsession : faire couler le sang du Pan.

    Le mot du libraire

    Partez à la découverte du pays de Nulle-Part et des origines de Peter Pan. Un très grand roman d'aventure où le merveilleux côtoie la piraterie. Superbe !

  • C'est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de Lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, dans ce lit d'une hauteur invraisemblable. Pour l'heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que Lord Handerson propose à Sadima de passer l'épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n'a pourtant rien d'une princesse au petit pois ! Et c'est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d'amour et de sorcellerie où l'on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit...

    Le mot du libraire

    COUP DE COEUR ! Une ode au pouvoir des contes de fées et aux légendes de notre enfance. Un roman d'une grande poésie et sensualité où la découverte de soi et de l'autre se trouve magnifiée. Dès 13 ans.

  • 1920. Lou, dix-sept ans, vit dans une ferme des Cornouailles. Elle est fascinée par la magnifique demeure des Cardew, vide depuis des années. Écrivaine en herbe, elle y passe des après-midi seule, en cachette, à lire et à se rêver membre de la prestigieuse famille qu'elle épie dans les revues mondaines.
    Quand, à la faveur de l'été, les propriétaires investissent les lieux, Lou est soudain transportée dans le monde luxueux et pétillant de l'aristocratie anglaise. Au centre, un frère et une soeur époustouflants, dont elle devient de plus en plus proche.
    Tandis qu'un amour inattendu s'éveille en elle, Lou découvre que le champagne, le jazz et le charleston cachent de sombres secrets.

    Le mot du libraire

    Angleterre. Belle époque. Lou découvre les fastes de la haute société. Saura-t-elle résister à ce luxe pour voir la vérité derrière ? Superbe !

  • Salut ! Moi, c'est Jacinthe. J'adore raconter ma vie même si, le plus souvent, seul mon chien Ventouse m'écoute. Mais cette fois, c'est le truc le plus fou que tu entendras dans ta vie. Mes parents et moi, on vient d'emménager à la Cité des Squelettes. Et elle porte très bien son nom, crois-moi ! Mes voisins sont de véritables squelettes, bien vivants, faits d'os... et d'os. Je te vois venir : les squelettes, on les trouve sous terre ou bien en déco pour Halloween. Ici, ils sont professeurs, musiciens, boulangers, écoliers... et sont même victimes de vol. Lorsqu'on accuse mon gros toutou, je perds patience : qui que soit le responsable, il aura désormais Jacinthe Matagot-Pantoute à ses trousses !

    Le mot du libraire

    Dans une ville où coexistent les humains et les squelettes, les disparitions s'enchaînent. Jacinthe et ses mais sont déterminés à résoudre cette énigme ! Un roman mystérieux et passionnant. Dès 9 ans.

  • Le mot du libraire

    COUP DE COEUR !! Une magnifique BD tant visuellement que par son histoire. Une épopée captivante avec des héros attachants.

  • Cour d'Assises de Rennes, juin 2020, fin des débats (auxquels le lecteur n'a pas assisté) : le président invite les jurés à se retirer pour rejoindre la salle des délibérations. Ils tiennent entre leurs mains le sort d'une femme, Mathilde Collignon. Qu'a-t-elle fait ? Doit-on se fier à ce que nous apprennent les délibérations à huit-clos, ou à ce que révèle le journal que rédige la prévenue qui attend le prononcé du jugement ?
    Accusée de s'être vengée de manière barbare de deux hommes ayant abusé d'elle dans des circonstances très particulières, Mathilde Collignon ne clame pas son innocence, mais réclame justice. Son acte a été commenté dans le monde entier et son procès est au coeur de toutes les polémiques et de toutes les passions. Trois magistrats et six jurés populaires sont appelés à trancher. Doivent-ils faire preuve de clémence ou de sévérité ? Vont-ils privilégier la punition, au nom des principes, ou le pardon, au nom de l'humanité ? Avoir été victime justifie-t-il de devenir bourreau ?

    Nous plongeons en apnée dans cette salle des délibérations d'un jury de cour d'assises. Neuf hommes et femmes en colère qui projettent sciemment ou inconsciemment sur l'écran de cette affaire le film intérieur de leur propre existence...

    Le mot du libraire

    La vengeance d'une femme face aux jugements des Hommes. Légitime défense ou défense légitime ? Saisissant !

  • « La première fois que Mélanie Claux et Clara Roussel se rencontrèrent, Mélanie s'étonna de l'autorité qui émanait d'une femme aussi petite et Clara remarqua les ongles de Mélanie, leur vernis rose à paillettes qui luisait dans l'obscurité. « On dirait une enfant », pensa la première, «elle ressemble à une poupée», songea la seconde.
    Même dans les drames les plus terribles, les apparences ont leur mot à dire. » À travers l'histoire de deux femmes aux destins contraires, Les enfants sont rois explore les dérives d'une époque où l'on ne vit que pour être vu. Des années Loft aux années 2030, marquées par le sacre des réseaux sociaux, Delphine de Vigan offre une plongée glaçante dans un monde où tout s'expose et se vend, jusqu'au bonheur familial.

    Le mot du libraire

    #Actualité #Réseaux sociaux #Influenceuses #Danger #On aime

  • Acacia Pines, États-Unis. Une petite fille, Alyssa Stone, a mystérieusement disparu. Noah, un des flics de la ville, fait irruption chez le principal suspect. Fou de rage, il le séquestre et le torture jusqu'à ce que l'homme lui révèle le lieu où la victime est retenue captive. Noah file alors vers une vieille maison abandonnée, où il retrouve Alyssa enchaînée dans la cave, encore en vie.
    Fin de l'histoire ? Non, début de l'histoire. Dévoiler davantage la suite des événements serait criminel. Sachez seulement que ceux-ci se passent douze ans plus tard. Le jour où Alyssa est à nouveau portée disparue. Et que le cauchemar recommence.

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot du libraire

    Un flic prêt à tout pour obtenir des réponses, surtout au pire ! Une imagination débordante et un rythme soutenu. Redoutable.

  • Vis-à-vis

    Peter Swanson

    Illustratrice talentueuse mais psychologiquement fragile, Hen, soutenue par son mari Lloyd, a enfin trouvé son équilibre grâce à un nouveau traitement. Le couple déménage dans une petite ville proche de Boston et sympathise avec ses voisins, Mira et Matthew. Mais à l'occasion d'un dîner chez eux, Hen repère dans le bureau de Matthew un objet lié à un ancien meurtre non résolu qui l'avait obsédée par le passé. Maintenant, Hen sait qui est le tueur. Pire encore, elle comprend très vite que Matthew sait qu'elle sait... À moins que tout cela ne soit le symptôme d'un nouvel épisode psychotique... ou alors une simple coïncidence ?

    Le mot du libraire

    Un présumé tueur et une présumée folle : un face à face déconcertant, un jeu de dupes étonnant, des pages entières de manipulations.

  • Il descendit doucement l'escalier et découvrit Jeanne dans la cuisine, avec un bol fumant au bout des ongles. La table du petit-déjeuner était dressée exactement comme à l'accoutumée : les cuillères, les verres, la tartine de pain grillé, le couteau, le beurre, les carrés de chocolat, tout était parfaitement à sa place. Mais malgré l'évident talent du faussaire, cette toile ne faisait pas illusion. Tel un commissaire-priseur qui, d'un simple coup d'oeil, déclare qu'un tableau est une pâle copie, il vit tout de suite le coup de pinceau grossier que lui proposait cette matinée. Jeanne ne lui avait pas dit un mot quand il était entré dans la pièce, et chacun des traits de son visage était empreint d'une obscure colère. Si cela ne l'aida pas à définir précisément ce qui allait advenir, il comprit ce que Jeanne était en train de faire, il la connaissait trop bien : elle préparait le ring, elle soignait sa mise en scène.

    Le mot du libraire

    Devient-on meurtrier malgré soi ? Peut-on être le coupable de quelqu'un d'autre ? Une très bonne maîtrise du suspense qui fait de ce texte un compromis parfait entre roman et polar. A découvrir.

  • Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s'éveille.
    La maison Berethnet règne sur l'Inys depuis plus de mille ans. La reine Sabran IX doit impérativement donner naissance à une héritière, mais des assassins essaient de l'en empêcher. Quoique la monarque l'ignore, elle peut compter sur l'aide d'Ead Duryan, une jeune magicienne qui la protège en secret. De l'autre côté de l'Abysse, Tané s'est entraînée toute sa vie pour devenir dragonnière, mais le destin a d'autres plans pour elle. Et pendant que l'Est et l'Ouest se divisent un peu plus chaque jour, les forces du chaos s'éveillent d'un long sommeil...

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot du libraire

    COUP DE COEUR !! Une fantasy dans son esprit le plus pur : efficace, originale par son traitement des personnages, passionnante. Un roman à dévorer d'une traite et une autrice à suivre ! Dès 15 ans.

  • Pérou, 1986. Etre admise dans une clinique neurologique ne faisait pas vraiment partie des projets de Laila... Mais si ses symptômes ne s'étaient pas manifestés, jamais Laila n'aurait rencontré El Rato. Et jamais ils n'auraient découvert un étrange journal, écrit en 1941 par un certain Dr Clarke, dans lequel le dessin d'une fleur allait changer le cours de leur existence. Utilisée par les chamans de la tribu de K., la Fleur Perdue aurait un grand pouvoir de guérison (encore faut-il la dénicher).
    Lorsque le diagnostic tombe pour Laila, et que l'espoir ne semble plus permis, les deux amis décident de tenter le tout pour le tout : trouver la fleur et ainsi guérir Laila. Mais pour cela, un long voyage des Andes à la forêt amazonienne les attend, un long voyage semé d'embûches...

    Le mot du libraire

    Encore une fois Davide Morosinotto nous entraine dans une aventure avec un A majuscule, de celle qui nous changera à jamais. Un voyage à travers le Pérou inoubliable et passionnant. Un COUP DE COEUR !! Dès 12 ans.

  • Amaia Salazar, détachée de la Police forale de Navarre, suit une formation de profileuse au siège du FBI dans le cadre d'un échange avec Europol. L'intuition singulière et la perspicacité dont elle fait preuve conduisent l'agent Dupree à l'intégrer à son équipe, lancée sur les traces d'un tueur en série recherché pour plusieurs meurtres de familles entières. Alors que l'ouragan Katrina dévaste le sud des États-Unis, l'étau se resserre autour de celui qu'ils ont surnommé le Compositeur. La Nouvelle-Orléans, dévastée et engloutie par les eaux, est un cadre idéal pour ce tueur insaisissable qui frappe toujours à la faveur de grandes catastrophes naturelles.
    L'association du réalisme cru de scènes apocalyptiques en Louisiane, de rituels vaudous des bayous et de souvenirs terrifiants de l'enfance basque d'Amaia constitue un mélange ensorcelant et d'une rare puissance romanesque.

    Le mot du libraire

    Un vrai polar ! Ecrit, dense, intelligent, surprenant. Excellent !

  • C'est une histoire d'orphelin et d'amour. Celle d'un vieil homme qui joue divinement du Beethoven sur les pianos publics. Il se fait appeler Joe, pour Joseph. On le croise un jour dans une gare, un autre dans un aéroport. Il gâche son talent de concertiste au milieu des voyageurs indifférents. Il attend.
    Mais qui, et pourquoi ?
    Alors qu'il a seize ans, ses parents et sa soeur disparai ssent dans un accident d'avion. Il est envoyé dans un pensionnat religieux des Pyrénées, Les Confins. Tout est dans le nom. Après Les Confins, il n'y a plus rien. Ici, on recueille les abandonnés, les demeurés.
    Les journées sont faites de routine, de corvées, de maltraitances. Jusqu'à la rencontre avec Rose, une jeune fille de son âge. La vie n'est alors que rêves de fugues.
    Jean-Baptiste Andrea a un talent fabuleux pour parler de cet enfant intérieur que nous portons tous en nous.
    Ses héros ont l'âge des douleurs et des révoltes. Avec Des diables et des saints, il achève magistralement sa trilogie autour de l'enfance.

    Le mot du libraire

    C'est beau sans être mièvre. C'est fort sans être glauque. C'est bouleversant sans être pathétique. C'est une écriture exquise sans être ampoulée. Le talent est là, c'est indéniable.

  • Sur la réserve indienne de Rosebud, dans le Dakota du Sud, le système légal américain refuse d'enquêter sur la plupart des crimes, et la police tribale dispose de peu de moyens. Aussi les pires abus restent-ils souvent impunis. C'est là qu'intervient Virgil Wounded Horse, justicier autoproclamé qui loue ses gros bras pour quelques billets. En réalité, il prend ses missions à coeur et distille une violence réfléchie pour venger les plus défavorisés. Lorsqu'une nouvelle drogue frappe la communauté et sa propre famille, Virgil en fait une affaire personnelle. Accompagné de son ex-petite amie, il part sur la piste des responsables de ce trafic ravageur. Tiraillé entre traditions amérindiennes et modernité, il devra accepter la sagesse de ses ancêtres pour parvenir à ses fins.
    Loin des clichés, Justice indienne pose un regard sans fard sur la vie des Indiens Lakota, confrontés plus que jamais à la question universelle : peut-on se faire justice soi-même ?

    Le mot du libraire

    Une plongée dans la communauté amérindienne qui reste très attachée à ses valeurs ancestrales et refuse d'avancer dans le siècle des blancs. Un polar très actuel, mais aussi un très beau roman sur le poids de l'héritage.

  • La forêt aux violons

    Cyril Gély

    « Et il prit conscience, à sa grande surprise, que son nouveau violon prenait peu à peu les contours non pas d'une femme - mais de toutes les femmes. ».

    Antonio, jeune luthier de Crémone, entreprend cinq voyages dans la région des « Montagnes roses » d'Italie dans le but d'acheter du bois pour ses violons. Ces voyages nous content une histoire d'amour passionnelle et silencieuse, une quête impossible, un monde d'arabesques et d'ivoire. Car là-bas, au lever du soleil, une jeune fille va inspirer à Antonio le plus beau des violons. Un violon qui évoquerait la silhouette d'une femme, de toutes les femmes...

    Le mot du libraire

    Un merveilleux voyage musical et poétique en compagnie d'Antonio, le génial concepteur du violon parfait, la Stradivarius. Un roman très plaisant qui nous fait tout oublier le temps de sa lecture.

  • « Mon garçon, je dois te parler de Carla. De l'année de mes quinze ans, quand avant toi je me suis retrouvé à l'arrière de la voiture de mon père, avec cette sensation de coeur en lambeaux et cette envie folle d'en finir. Au cours de sa vie, on croit souvent mourir à cause des autres. Et un jour on prend conscience que les autres n'ont rien à voir avec ça. Tu verras. » Dans son nouveau roman, Xavier de Moulins nous embarque sur la route, celle qui sépare et réunit, un jour ou l'autre, un père et son fils.

    Le mot du libraire

    Un père désorienté et perdu, à l'image de son propre fils, empêtré dans ses déchirures. Le silence comme bouclier, comme échappatoire mais surtout comme chape de plomb. Xavier de Moulins trouve le ton juste et nous offre un roman d'une grande délicatesse.

  • Danny et Maeve, un frère et une soeur unis par un amour indéfectible, ne cessent de revenir devant leur ancienne demeure se heurter aux vitres d'un passé douloureux. Cette imposante Maison hollandaise, écrin des joies et des peines de leur enfance, source de leurs malheurs, les attire comme un aimant. À travers le destin de ces deux quasi-orphelins, Ann Patchett, en déchiffreuse éclairée de l'âme humaine, signe un roman pénétrant sur l'abandon, le pardon, les liens filiaux et le rapport que chacun d'entre nous entretient avec le passé.

    Le mot du libraire

    Banlieue de Philadelphie, un frère, une sœur et surtout une maison qui sera la pierre angulaire des heurs et malheurs de cette fratrie. Assurez-vous de disposer de suffisamment de temps libre... ce roman est aussi captivant que les personnages attachants.

  • Indienne par sa mère, américaine par son père, Karina n'a pas trouvé d'équilibre dans sa double origine. La mort accidentelle du petit frère qu'elle aimait tant, puis le divorce de ses parents qui n'ont pas supporté ce drame, finissent par lui faire perdre pied.
    Entrée à l'université, elle ne s'y sent pas à sa place, son pre mier petit ami la trompe... Bref, elle est prête à tomber dans les fi lets du séduisant et ténébreux Micah.
    On connaît bien les techniques utilisées pour appâter une per sonne fragile et l'intégrer dans une secte sans qu'elle s'en rende compte. C'est ce qui arrive à Karina - et est admirablement décrit ici par Shilpi Somaya Gowda. D'abord le charme, puis l'emprise, puis le doute, l'inquiétude et finalement la peur, mais l'impossibilité de se libérer. Ce que Karina avait cru être une nouvelle « famille » va en fait devenir une terrible prison.

    Après les succès de La fille secrète et d'Un fils en or, on re trouve ici tout le talent de la grande romancière indienne

    Le mot du libraire

    Un roman sensible et fort, plein de rebondissements. Quand une famille parfaite vole en éclats. Une belle histoire de perte et de reconstruction.

  • Au lendemain d'un ouragan arctique, le cadavre d'un éleveur de rennes émerge des décombres d'un immeuble, arraché par le vent.
    Flic taciturne originaire d'Irkoutsk, Boris se trouve chargé d'identifier le corps. Une enquête sur une affaire de corruption l'a mené droit à un juge et à son supérieur, elle aurait aussi bien pu l'entraîner dans sa tombe. Il doit sa mutation à trois cents kilomètres au nord du cercle polaire à sa bonne étoile...
    L'autopsie du vieux Nenets, cet éleveur nomade qui n'avait sans doute rien à faire à Norilsk, révèle un meurtre. Et l'enquête de Boris prend un tour bien plus capricieux.
    Parce qu'à Norilsk, tout le monde se surveille et la corruption est généralisée.
    Caryl Férey nous immerge dans un nouveau territoire...
    Caryl Férey a trouvé en Sibérie un matériau à sa mesure, un territoire, une histoire, des peuples qui ne l'ont plus abandonné depuis.
    Nous croisons dans son sillage une jeunesse confrontée à son passé et ses passions. Car on ne vit pas impunément sur les terres de cet ancien Goulag où l'homosexualité et la poésie valent sédition, peuvent amener en prison, voire pire.

    Le mot du libraire

    Une plongée dantesque en Sibérie, à Norilsk, ancien goulag, aujourd'hui ville minière de 100 000 âmes. Nuit intégrale, tempêtes, meurtres et des vies d'une incroyable chaleur dans cet environnement inhumain.

  • « De la chute au pas de danse... J'ai voulu écrire un livre qui soit comme une main posée sur l'épaule. » Gaëlle Josse.

    Qui ne s'est senti, de sa vie, vaciller ? Qui ne s'est jamais senti « au bord de » ? Qui n'a jamais été tenté d'abandonner la course ?
    Clara, trente-deux ans, travaille dans une société de crédit.
    Compétente, investie, efficace, elle enchaîne les rendez-vous et atteint ses objectifs.
    Un matin, tout lâche. Elle ne retourne pas travailler. Des semaines, des mois de solitude et de vide s'ouvrent devant elle.
    Amis, amours, famille, collègues, tout se délite dans l'ordre ou le désordre de leur apparition dans sa vie. La vague de fond qui la saisit modifie ses impressions et ses sentiments.
    Ce matin-là dévoile la mosaïque d'une vie et la perte de son unité, de son allant et de son élan. Une vie qui se refuse à continuer privée de sens et doit se réinventer. Une histoire minuscule et universelle porteuse d'espoir.

    Le mot du libraire

    Burn out, dépression, peu importe le terme... Avec sa plume exquise et la justesse de ton appropriée, Gaëlle Josse nous livre la chronique d'une chute libre, de ce petit rien qui vient tout renverser, de cette défaillance qui submerge la vaillance. Et parfois, un sursaut, un mal pour un bien. Un très beau texte.

  • Un vent de magie souffle sur la jetée de Brighton au coeur de l'été 1959. C'est dans le théâtre de cette station balnéaire anglaise que se produisent chaque soir Jack Robbins, Ronnie Deane et Evie White. Cet époustouflant trio offre aux vacanciers du bord de mer un spectacle de variétés à nul autre pareil. Sur les planches, ils deviennent Jack Robinson, malicieux maître de cérémonie, Pablo le Magnifique, magicien hors pair, et Eve, sublime assistante au costume étincelant. Le succès ne se fait pas attendre et leur numéro se retrouve bientôt en haut de l'affiche. Le charme n'opère d'ailleurs pas uniquement sur scène : au fil de l'été, les deux amis succomberont l'un et l'autre à celui, irrésistible, d'Evie. Au risque de tout perdre.
    Avec délicatesse et maestria, Le grand jeu nous plonge dans les coulisses des spectacles de magie et redonne vie à une époque disparue. Graham Swift révèle une fois de plus son talent de conteur et livre une bouleversante histoire d'amour, de famille et de mystère.

    Le mot du libraire

    Graham Swift nous sort le grand jeu : audace littéraire, beauté et fluidité de la plume. Partant de ces trois vies ordinaires, nous voilà enchantés par cette histoire profonde et universelle. La magie opère...

  • ORPHELINAT LA PETITE TULIPE.
    RÈGLEMENT POUR L'ABANDON DES BÉBÉS.
    RÈGLE N°1 : Le bébé doit être enveloppé dans une couverture de coton.
    RÈGLE N°2 : Le bébé doit être déposé dans un panier en osier.
    RÈGLE N°3 : Le bébé doit être laissé sur la marche la plus haute.
    Elinora Gassbeek dirige d'une main de fer l'orphelinat de La Petite Tulipe depuis des années. Et, durant tout ce temps, pas une seule fois le Règlement pour l'abandon des bébés n'a été enfreint. Jusqu'à l'automne 1880, où cinq bébés sont abandonnés selon un mode opératoire qui rompt scandaleusement avec toutes ses règles.
    Douze ans plus tard, ces enfants ont bien grandi et forment une bande inséparable. Mais ils évitent chaque fois l'adoption. Trop c'est trop ! Bien décidée à se débarrasser de ses cinq inadoptables, la directrice passe un accord avec un sinistre négociant qui compte les embarquer de force sur son navire. Une seule solution pour les cinq amis : s'enfuir...

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot du libraire

    Suivez cinq orphelins dans une quête mouvementée pour retrouver leurs racines. Et si finalement c'est à eux cinq qu'ils forment une famille ? Dès 10 ans.

  • Cela fait des siècles que la Bulle de Pierre, écrite par le premier pape, est perdue. Objet de toutes les convoitises, la teneur de son message n'est connue que des souverains pontifes, successeurs de l'apôtre de Jésus.
    Pour le jeune Calvin, isolé dans son cocon à l'intérieur d'une des immenses pyramides où s'est réfugiée la quasi-totalité de l'humanité, il est des mystères bien plus immédiats : pourquoi a-t-il été séparé de sa mère? Qui sont ces amis avec lesquels il ne communique que par Web interposé et qui se cachent derrière des avatars aux noms faussement transparents?... Et pourtant, se peut-il que tous ces faits soient liés au manuscrit disparu?

    Mêlant thriller et science-fiction, Le successeur de pierre est un roman passionnant où le suspense le dispute à l'érudition. Une réussite justement récompensée par le Grand Prix de l'Imaginaire en 2000.

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot du libraire

    Où l'anticipation rejoint la réalité. Intelligent, très juste. Ecrit hier pour parler de demain et d'aujourd'hui.

  • Un divorce forcément douloureux, une grande maison victorienne troquée contre un appartement en haut d'une colline dans le nord de Londres, deux filles à élever et des factures qui s'accumulent... Deborah Levy a cinquante ans quand elle décide de tout reconstruire, avec pour tout bagage, un vélo électrique et une plume d'écrivain. L'occasion pour elle de revenir sur le drame pourtant banal d'une femme qui s'est jetée à corps perdu dans la quête du foyer parfait, un univers qui s'est révélé répondre aux besoins de tous sauf d'elle-même. cette histoire ne lui appartient pas à elle seule, c'est l'histoire de chaque femme confrontée à l'impasse d'une existence gouvernée par les normes et la violence sournoise de la société, en somme de toute femme en quête d'une vie à soi.

    Ce livre éblouissant d'intelligence et de clarté, d'esprit et d'humour, pas tant récit que manifeste, ouvre un espace où le passé et le présent coexistent et résonnent dans le fracas incessant d'une destinée. Le Coût de la vie tente de répondre à cette question : que cela signifie-t-il pour une femme de vivre avec des valeurs, avec sens, avec liberté, avec plaisir, avec désir ? La liberté n'est jamais gratuite et quiconque a dû se battre pour être libre en connaît le coût. Marguerite Duras nous dit qu'une écrivaine doit être plus forte que ce qu'elle écrit. Deborah Levy offre en partage cette expérience.

    Le mot du libraire

    Le regard d'une femme sur sa vie, son entourage. Subtil, sans concession, tellement honnête. Presque douloureux.

  • L'anomalie

    Hervé Le Tellier

    10 mars 2021. Les 243 passagers d'un vol au départ de Paris, marqué par de violentes turbulences, atterrissent à New York. Parmi eux : Blake, tueur à gages ; Lucie et André, couple français au bord de la rupture ; Slimboy, chanteur nigérian homosexuel ; Joanna, avocate américaine ; ou encore Victor Miesel, écrivain sans succès, qui se donne la mort après avoir écrit en quelques jours un livre aussitôt propulsé en tête des ventes... Trois mois plus tard, contre toute logique, un avion en tous points identique, avec à son bord le même équipage et les mêmes passagers, surgit dans le ciel au-dessus de New York. S'ensuivra une crise politique, médiatique et scientifique sans précédent, au coeur de laquelle chacun de ces personnages ou presque se retrouvera face à une autre version de lui-même... Avec cette variation spirituelle et virtuose sur le thème du double, qui nous transporte des faubourgs de Lagos et de Mumbai à la Maison Blanche, Hervé Le Tellier signe son roman le plus ambitieux.

    Le mot du libraire

    LE Goncourt 2020 pour la librairie Tome 7 !!

  • E final épique de la grande aventure du dieu Apollon sous sa forme mortelle !
    Après la terrible bataille du Camp Jupiter, Apollon (qui a réussi à en sortir vivant, grâce aux chasseresses d'Artémis) doit faire face à une dernière épreuve. Avec Meg, il doit affronter le terrible Néron, dans sa tour infernale de New York.
    Parviendront-ils à triompher de cet empereur cruel qui ne craint même plus la mort ? Nul ne peut échapper à son destin...

    Le mot du libraire

    Un dernier tome génial de bout en bout. Toujours autant de retournements de situations, d'éclats de rire et d'émotions. Un concentré de bonheur à lire sans modération ! Dès 10 ans.

  • Vendu à 60 millions d'exemplaires à travers le monde, adapté des dizaines de fois , aimé par des générations de lecteurs, Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery est un hymne à la joie et au pouvoir de l'imagination. Magnifiquement écrit, construit autour d'une héroïne parfaitement imparfaite, féministe involontaire et romantique impénitente, ce roman empreint de poésie et d'humour est bien plus que la vie d'une orpheline qui va bousculer le calme de son nouveau foyer. C'est un autre monde, fait d'une nature enchanteresse et d'idées saugrenues qui se déploie à travers les yeux de l'incroyable Anne. Littérature solaire et intemporelle, ce roman unique est une parenthèse magique, un souffle chargé d'énergie, un élan à vivre pleinement nos amitiés et nos passions.

    Le mot du libraire

    COUP DE COEUR ! Ce grand classique de la littérature jeunesse canadienne est enfin traduit en français. Et il le méritait ! Anne est une héroïne pleine de joie, d'enthousiasme, de bonté, d'effronterie aussi, qui captivera les lecteurs petits et grands et les marquera de manière indélébile. Dès 12 ans.

  • 2059. Paige travaille pour une organisation criminelle souterraine dans les rues de Scion-Londres, où elle récolte des informations en pénétrant dans l'esprit des gens. Car Paige est une marcherêve, une clairvoyante, et selon les règles de Scion, son existence même est déjà une trahison.

    Poursuivie puis arrêtée, elle est déportée vers une colonie pénitentiaire sur l'ancien territoire d'Oxford secrètement occupé par les réphaïm, une race venue d'un autre monde qui récolte et utilise les clairvoyants à ses propres fins.

    Paige se retrouve assignée au mystérieux gouverneur Arcturus. Celui-ci devient son maître. Son formateur. Son ennemi naturel. À ses côtés, elle va devoir apprendre à développer son pouvoir pour servir ses ravisseurs, mais surtout pour s'échapper de ce sinistre endroit où elle semble promise à une mort certaine...

    Le mot du libraire

    COUP DE COEUR ! Pour tous les fans de dystopie et de fantastique, ce roman est fait pour vous. L'univers est immersif, original et dense. L'action est au rendez-vous et menée tambour battant. Bref ce roman est une pépite à mettre entre toutes les mains. Dès 14 ans.

  • Et si le plus grand danger venait de l'intérieur ?
    Le retour grandiose du maître du techno-thriller.
    Un officier de marine américain attaqué lors d'une sortie en famille.
    Un membre de la CIA démasqué à l'aéroport de Téhéran.
    Comment les deux hommes ont-ils pu être localisés ?
    Une importante faille de sécurité informatique pourrait être à l'origine de ces événements et avoir compromis les données personnelles de millions de militaires et de membres des services secrets américains à travers la planète.
    Bientôt, des attentats spectaculaires sont commis sur le sol américain, qui semblent porter la signature de l'Etat islamique.
    Stratégie de diversion ou déclaration de guerre ?
    Au président Jack Ryan et ses hommes de répondre...
    En prise directe avec la géopolitique actuelle, le nouvel opus de la série Jack Ryan, n°1 sur la liste des best-sellers aux Etats-Unis, signé Tom Clancy.

    Le mot du libraire

    Enfin le retour du maître !

  • Faye mène la belle vie à l'étranger. Sa société Revenge est plus florissante que jamais et son ex-mari infidèle se trouve derrière les barreaux. Mais juste au moment où Faye pense que tout est rentré dans l'ordre, sa petite bulle de bonheur est de nouveau menacée. Après l'impitoyable «Cage dorée», Camilla Läckberg poursuit son diptyque trépidant avec un thriller qui fait funestement écho au destin de tant de femmes depuis la nuit des temps. Dans un monde régi par la perversité de l'homme, Faye est de nouveau sur le pied de guerre et sa vengeance sera terrible.

    Le mot du libraire

    Un polar féministe et violent.

  • Ce lien entre nous

    David Joy

    • Sonatine
    • 3 Septembre 2020

    Caroline du Nord. Darl Moody vit dans un mobile home sur l'ancienne propriété de sa famille. Un soir, alors qu'il braconne sur des terres voisines, il tue accidentellement un homme. Lorsqu'il réalise qu'il s'agit d'un membre du clan Brewer, connu dans cette région désolée des Appalaches pour sa violence et sa cruauté, il craint pour sa vie et celle de ses proches. Une seule personne peut l'aider : son meilleur ami, Calvin Hooper. Mais Dwayne Brewer, à la recherche de son frère disparu, a vite fait de remonter la piste jusqu'à Darl et Calvin. Pour eux, le cauchemar ne fait que commencer.

    Avec ce roman poignant comme une chanson de Springsteen, David Joy nous livre un nouveau portrait noir et sans concession des Appalaches. Quelle rédemption pour ces régions violentes et magnifiques, bénies par la nature, mais réduites au désespoir ? Seul un grand écrivain est capable de nous donner une réponse.

    Le mot du libraire

    Un des plus grands romanciers américains actuels. Un roman fort et percutant.

  • Berlin, 1928. Les corps de quatre prostituées sont retrouvés massacrés dans le même quartier. Bernie Gunther, jeune flic idéaliste à la brigade des moeurs est invité à rejoindre le chef de la Kripo pour enquêter sur cette sinistre affaire.

    Alors que ces meurtres laissent la population indifférente, le père de l'une des victimes, un chef de la pègre très influent, est prêt à tout pour se venger de l'assassin de sa fille.

    Dès lors qu'une nouvelle vague de victimes, des vétérans de guerre handicapés, déferle sur la ville, Bernie est confronté au silence imposé par la voix montante du nazisme.

    Une première enquête aux allures de course contre la montre dans un Berlin sous tension, à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

    Le mot du libraire

    Le dernier livre d'un auteur trop tôt disparu.

  • Cap canaille

    Christophe Gavat

    • Fayard
    • 4 Novembre 2020

    Ancien du 36, désormais en poste à Marseille, Henri Saint-Donat est confronté à son premier « barbecue », règlement de comptes en vogue parmi les trafiquants de la cité phocéenne, qui consiste à enfermer un corps dans le coffre d'une voiture à laquelle on met le feu. Flanqué d'équipiers hauts en couleur, le commandant commence l'enquête, mais la piste de la guerre des gangs ne donne rien. Lorsque l'identité de la victime est enfin confirmée, les choses prennent un nouveau tour : Henri a connu cette personne autrefois à Paris, et elle n'avait pas du tout le profil pour finir sa vie dans une voiture incendiée par des dealers marseillais ...

    Le mot du libraire

    Une belle réussite. Une vraie histoire de flic.

  • Après Rimbaud, Verlaine et Villon, Jean Teulé se devait de se pencher sur la vie et l'oeuvre de Charles Baudelaire. L'oeuvre éblouit, le personnage fascine. Cet homme au caractère épouvantable, qui ne respectait rien, qui méprisait les usages et les êtres humains en général, n'a eu d'autre ambition que de saisir cette beauté qui lui ravageait la tête et de la transmettre grâce à la poésie. Il a réuni à travers cent poèmes l'ignoble et le sublime et les a jetés à la face de l'humanité. Cent fleurs du mal qui ont changé à jamais le destin de la poésie française.
    Jean Teulé s'est nourri de cette matière pour atteindre ce lieu mystérieux où, telle la lave des volcans, surgit la création.

    Le mot du libraire

    Singulier et non conformiste, Teulé, de sa plume aussi lyrique que vulgaire et osée, signe un portrait bien peu académique du génial Baudelaire et de l'odieux Charles.

  • Fin de saison

    Thomas Vinau

    Qu'est-ce qu'un catakit ? Quelle est la différence entre un bon vivant et un bon survivant ? Peut-on s'hydrater avec de l'eau de vie ? Quelles est la valeur nutritionnelle d'un rêve ? Peut-on se sauver en se sauvant ? Les lapins sentent-ils venir la mort ? Autant de questions que Victor, père de famille et gentil looser, ne s'set jamais posées... jusqu'au jour où il se retrouve enfermé dans sa cave avec un chien et un lapin pendant que le monde s'écroule. Survivaliste pathétique, cet anti-héros ironique et incisif dit, sur un mode burlesque, quelque chose de nos aspirations et de nos échecs.

    Le mot du libraire

    L'humour est une chose très personnelle... Mais si vous aimez ce qui est décalé, et un peu mordant, ce roman est fait pour vous.

  • Suzuran

    Aki Shimazaki

    Anzu, céramiste, se consacre intensément à son art, surtout depuis son divorce. Elle vit avec son fils et ne souhaite pas se remarier, ayant été déçue les deux fois où elle est tombée amoureuse. C'est alors que sa soeur aînée, célibataire et séductrice impénitente, annonce qu'elle s'est fiancée. «Suzuran» est le premier volume d'un nouveau cycle romanesque d'Aki Shimazaki, qui maîtrise à la perfection la saga familiale minimaliste, le mélodrame sous euphémisme.

    Le mot du libraire

    Une écriture sublime, juste, simple et pleine de rebondissements. Une histoire paisible qui ne laisse pas présager des coups de théâtre à venir. on adore cette auteure.

  • Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
    À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l'absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
    Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n'auraient jamais dû se revoir.
    Pourtant, lorsque la vie de Léa s'écroule, Anthony est le seul à pouvoir l'aider à se relever.
    Leurs destinées s'en trouvent à jamais bouleversées.

    Le mot du libraire

    Léa n'a qu'un rêve : devenir une grande championne de basket. Sa vie entière est tournée dans ce but. Mais la vie va lui apprendre la plus terrible et la plus belle des leçons. Comment se reconstruire après un drame ? Sensible, plein d'espoir et lumineux. Dès 12 ans.

  • Décidément, je ne m'habituerai jamais à ce pays où il fait toujours gris ! Depuis que ma petite soeur Lizzy et moi, Emily Hamilton, avons quitté notre Inde natale pour suivre papa en Angleterre, rien ne va plus. Ma chère Malati, notre nourrice indienne, a été remplacée par une gouvernante autoritaire et insensible, miss Severn. Je la déteste ! Ce n'est pourtant pas cela qui me tracasse le plus, mais une série d'événements très troublants : quelqu'un s'amuse à décapiter les précieuses poupées de Lizzy ! Serait-ce Jenny, la fille de cuisine ? Thomas, le jardinier ? Ou bien madame Jones, la femme de charge ? Et qui est cet inconnu qui nous observe, dans l'ombre, depuis quelques jours ? Le danger rôde à Hamilton House...

    Le mot du libraire

    Une enquête trépidante dans le Londres victorien. Qui en veut à la famille Hamilton et semble être au courant de tous leurs secrets ? Dès 9 ans.

  • La nuit du premier jour

    Theresa Révay

    Lyon, 1896. Blanche est l'épouse modèle d'un soyeux de renom. En dépit de son amour pour ses enfants, elle étouffe parmi ces bourgeois corsetés. Jusqu'à ce que son regard croise celui de Salim, un négociant fortuné de Damas. Elle abandonne tout pour la promesse inespérée du bonheur. Les routes de la soie deviennent celles de la passion et de l'exil. Tandis que sa fille grandit en la croyant morte, Blanche s'invente une nouvelle vie au Levant.
    Quand la France entre en guerre, l'Empire ottoman réprime dans le sang la révolte arabe. Prises dans la tourmente, mère et fille choisissent chacune la liberté au prix fort. Resteront-elles à jamais séparées ? Ou seront-elles enfin, un jour, face-à-face aux confins du désert ?
    De l'aube du XXe siècle à l'été 1920, des soieries lyonnaises aux ruines de Palmyre, Theresa Révay, l'auteure de L'Autre rive du Bosphore, nous emporte dans un grand roman de passion et d'histoire, sublime portrait d'une femme trop libre pour son temps.

    Le mot du libraire

    A travers la vie passionnée de Blanche, nous vivons entre Lyon et Damas, l'aventure de la soie. Entre Orient et Occident, un roman d'histoire et d'aventure. Un grand voyage !

  • «J'avais du mal à écrire ; je tournais en rond. Mes personnages me procuraient un vertige d'ennui. J'ai pensé que n'importe quel récit réel aurait plus d'intérêt. Je pouvais descendre dans la rue, arrêter la première personne venue, lui demander de m'offrir quelques éléments biographiques, et j'étais à peu près certain que cela me motiverait davantage qu'une nouvelle invention. C'est ainsi que les choses ont commencé. Je me suis vraiment dit : tu descends dans la rue, tu abordes la première personne que tu vois, et elle sera le sujet de ton livre.»

    Le mot du libraire

    Un roman enjoué, pétillant, plein de vie et résolument optimiste. Ou quand l'ordinaire devient romanesque. David Foenkinos nous donne le sourire et on apprécie.

  • Quand Salina meurt, il revient à son fils, qui a grandi seul avec elle dans le désert, de raconter son histoire, celle d'une femme de larmes, de vengeance et de flamme. Laurent Gaudé réinvente les mythes pour écrire la geste d'une héroïne lumineuse et sauvage.

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot du libraire

    SUBLIME ! Du grand Laurent Gaudé.

  • Année scolaire 2015-2016, une station balnéaire dans le sud-est de la France. Un concours de mannequins annonce une étape de sa tournée régionale dans cette ville qui ne s'anime d'ordinaire qu'à l'arrivée des touristes en été.

    Garance Sollogoub, la fille d'une professeure de danse, est d'ores et déjà donnée favorite. Elle attire l'attention d'une bande d'adolescents plus âgés, les plus populaires, ceux avec lesquels elle a toujours rêvé de traîner. Pour se faire accepter d'eux, elle va devoir consentir à quelques sacrifices. En échange, ils vont lui offrir trois choses : l'ennui, le sentiment d'appartenance et la férocité de la meute.

    Quelques mois plus tard, Garance disparaît.

    Elle a menti pour les ailes est un premier roman né de deux interrogations générationnelles : quelle influence le monde numérique a-t-il sur l'évolution du langage, et comment la société de l'hyperconnexion entretient-elle une mélancolie du présent ? Ces personnages nous touchent d'autant plus que, malgré leur jeunesse et leur contemporanéité, ils ont la douloureuse prémonition de leur obsolescence. Dans ces pages, ils deviennent des figures tragiques quand ils se tournent vers leurs pulsions, seuls indices du réel et preuves tangibles du temps qui passe.

    Francesca Serra offre à cette génération des milléniaux, si souvent caricaturée avec la brutalité d'un tweet, une fresque héroïque, charnelle et profondément humaniste.

    Le mot du libraire

    Un premier roman qui frappe autant par la finesse de ses mots que par la force de sa critique. C'est audacieux, c'est maîtrisé et c'est renversant. Une claque et un talent prometteur.

  • American dirt

    Jeanine Cummins

    Libraire à Acapulco, au Mexique, Lydia mène une vie calme avec son mari journaliste Sebastián et leur famille, malgré les tensions causées dans la ville par les puissants cartels de la drogue. Jusqu'au jour où Sebastián, s'apprêtant à révéler dans la presse l'identité du chef du principal cartel, apprend à Lydia que celui-ci n'est autre que Javier, un client érudit avec qui elle s'est liée dans sa librairie... La parution de son article, quelques jours plus tard, bouleverse leur destin à tous.

    Contrainte de prendre la fuite avec son fils de huit ans, Luca, Lydia se sait suivie par les hommes de Javier. Ils vont alors rejoindre le flot de migrants en provenance du sud du continent, en route vers les États-Unis, devront voyager clandestinement à bord de la redoutable Bestia, le train qui fonce vers le nord, seront dépouillés par des policiers corrompus, et menacés par les tueurs du cartel...

    Porté par une écriture électrique, American Dirt raconte l'épopée de ces femmes et de ces hommes qui ont pour seul bagage une farouche volonté d'avancer vers la frontière américaine. Un récit marqué par la force et l'instinct de survie de Lydia, le courage de Luca, ainsi que leur amitié avec Rebeca et Soledad, deux soeurs honduriennes, fragiles lucioles dans les longues nuits de marche... Hymne aux rêves de milliers de migrants qui risquent chaque jour leur vie, American Dirt est aussi le roman de l'amour d'une mère et de son fils qui, au coeur des situations tragiques, ne perdent jamais espoir. Un roman nécessaire à notre époque troublée.

    Le mot du libraire

    Une trame magnétique et une écriture électrique. Une lecture sans temps morts, à en perdre haleine.

  • Il est des hommes est un roman noir, au sens où il ambitionne de dire quelque chose du monde social, de sa dureté, de sa folie, de sa barbarie. Un roman qui se confronte aux forces du mal, qui raconte l'enfance dévastée, l'injustice, le sida, la drogue, la violence dans une cité de Marseille entre les années 80 et 2000.
    Le narrateur, Karel, est un garçon des quartiers Nord. Il grandit dans la cité Antonin Artaud, cité fictive adossée au massif de l'Etoile et flanquée d'un bidonville, « le passage 50 », habité par des gitans sédentarisés. Karel vit avec sa soeur Hendricka et son petit frère Mohand, infirme. Ils essaient de survivre à leur enfance, entre maltraitance, toxicomanie, pauvreté des parents, et indifférence des institutions.
    Le roman s'ouvre sur l'assassinat de leur père. Les trois enfants vont s'inventer chacun un destin. Karel s'interroge : « Qui a tué mon père ? » Et fantasme sur la vie qu'il aurait pu mener s'il était né sous une bonne étoile, s'il avait eu des parents moins déviants et moins maltraitants. Il se demande s'il n'a pas été contaminé par la violence, s'il n'est pas dépositaire d'un héritage à la fois tragique et minable, qui l'amènerait à abîmer les gens comme son père l'a fait. Il veille sur son petit frère et voit sa soeur réussir une carrière au cinéma.
    C'est aussi le roman de Marseille, d'avant le MUCEM et d'avant la disparition du marché de la Plaine, qui constitue la géographie sentimentale du livre. Et c'est une plongée romanesque dans toute une culture populaire dont l'auteure saisit l'énergie et les émotions à travers les chansons de l'époque, de Céline Dion à Michael Jackson, en passant par IAM , Cheb Hasni, Richard Cocciante ou Elton John.

    Le mot du libraire

    Quel talent ! Un texte dur, blessant, énergique, dans un milieu brutal mais jamais glauque. Une histoire qui nous retourne. Puissant et lumineux. Un grand moment de lecture !

  • Lola vit en Bretagne au-dessus du bureau de poste où elle travaille. Elle est jolie, sage et boiteuse. Elle ne désire rien et se dit comblée par son jardin. Dans son portefeuille, on ne trouve que des photos de son potager et, dans sa chambre, face au grand lit où elle s'interdit de rêver, trône une armoire de noces pleine des coeurs de ses ancêtres. Dans la région d'Espagne où sont nées ses aïeules, quand une femme sent la mort venir, elle brode un coussin en forme de coeur qu'elle bourre de bouts de papier sur lesquels sont écrits ses secrets... À sa mort, sa fille ainée en hérite avec l'interdiction absolue de l'ouvrir. Des coeurs de femmes battent dans la vieille armoire de Lola. Ils racontent une histoire qui a commencé en Andalousie, il y a plus d'un siècle. Lola se demande si elle est faite de cette histoire familiale qu'elle ignore, si le sang des fables coule de génération en génération, s'il l'irrigue de terreurs et de peines qui ne lui appartiennent pas, mais agitent ses profondeurs. Sommes-nous écrits par ceux qui nous ont précédés ? Il faudrait ouvrir ces coeurs pour le savoir... Un jour, l'un des coeurs éclate, libérant les secrets de son aïeule Inès Dolorès, ainsi qu'un plus petit coeur rempli de graines, d'où naîtront des roses au parfum envoûtant qui envahiront le jardin. Saura-t-elle se laisser porter par son désir, s'affranchir de la voix de son père qui lui a prédit un destin de solitude ? Carole Martinez, formidable conteuse, habite ses récits comme personne. Elle libère ses personnages, morts et vivants, et nous embarque à leur suite dans un monde épineux et baroque où le merveilleux côtoie le réel et où poussent des roses fauves.

    Le mot du libraire

    Un texte qui célèbre le courage et la force des femmes, à travers la vie et les mystères d'un village breton. Très original et attachant.

  • Ces liens qui nous unissent.

    Ils sont cinq. Il y a Titouan qui ne sort plus de sa chambre... Alix qui rêve de théâtre... Luce, restée inconsolable depuis la mort de son mari... Gabrielle, trop éprise de liberté pour s'attacher à quiconque... Armand, en?n, qui a construit son existence entière autour de sa ?lle... Cinq personnages en quête de sens, cinq destins dont les ?ls vont s'entrelacer irrésistiblement.

    Le mot du libraire

    COUP de COEUR ! Un roman choral sensible et lumineux qui nous montre la force du lien qui nous unit aux autres. Chacun a ses propres peurs et ses propres failles mais c'est ensemble que l'on peut les affronter. Une belle leçon de vie. Dès 13 ans.

  • Spy x family T.1

    Tatsuya Endo

    • Kurokawa
    • 10 Septembre 2020

    Sauvez le monde avec l'élite des agents (très) spéciaux : la famille Forger ! Une comédie d'espionnage pétillante !

    Twilight, le plus grand espion du monde, doit pour sa nouvelle mission créer une famille de toutes pièces afin de pouvoir s'introduire dans la plus prestigieuse école de l'aristocratie. Totalement dépourvu d'expérience familiale, il va adopter une petite fille en ignorant qu'elle est télépathe, et s'associer à une jeune femme timide, sans se douter qu'elle est une redoutable tueuse à gages. Ce trio atypique va devoir composer pour passer inaperçu, tout en découvrant les vraies valeurs d'une famille unie et aimante.

    Ajouter au panier
    En stock

    Le mot du libraire

    Un manga bourré d'action et d'humour noir. A lire de toute urgence. Dès 12 ans.

  • La neuvième maison

    Leigh Bardugo

    Alex « Galaxy » Stern a vécu une adolescence chaotique. Élevée à Los Angeles par une mère hippie, elle a abandonné l'école très jeune pour se retrouver dans un monde sombre, violent et sans avenir.

    À 20 ans, elle est la seule survivante d'un horrible massacre inexpliqué, et c'est sur son lit d'hôpital qu'elle se voit offrir une seconde chance : rejoindre la prestigieuse université Yale en intégrant la maison Léthé. Cette entité, appelée La Neuvième Maison, surveille les huit sociétés secrètes de Yale ; ces dernières forment les futurs décideurs ainsi que les personnes influentes et pratiquent la magie sous différentes formes, bien souvent sinistres et dangereuses.

    Alex a été choisie, car elle possède un pouvoir rare et mystérieux : elle peut voir les fantômes. Alors que son mentor a disparu, elle va devoir enquêter sur le meurtre d'une jeune fille. Ce qu'elle va découvrir va bien au-delà de l'horreur...

    Le mot du libraire

    Des sociétés secrètes au sein de l'université de Yale, une magie comme nouveau moyen de domination, un meurtre sordide, nous voilà embarqués dans un univers dense et sombre. Un livre parfois violent, passionnant et toujours d'une incroyable richesse. Pour les jeunes adultes et adultes.

  • Cette fois, Cassidy (accompagnée de son meilleur ami, Jacob, spectre de son état) a débarqué à Paris, où ses parents filment le nouvel épisode de leur émission sur les lieux les plus hantés du monde. Mais, en explorant la ville, elle se rend compte que le danger vient des sous-sols rongés par des kilomètres de catacombes...

    Quand elle éveille sans le vouloir un esprit puissant, Cass est contrainte d'affûter ses talents grandissants de chasseuse de fantômes - qui l'éloignent malheureusement de plus en plus de Jacob - et de s'appuyer sur ses amis pour percer ce nouveau mystère. Le temps lui manque, le poltergeist se fait de plus en plus menaçant et la ville entière risque d'en être bouleversée...
    />
    Les ennuis continuent de hanter Cassidy Blake ! Victoria Schwab, autrice prodige, imagine, avec l'originalité et le talent qu'on lui connaît, la plongée d'une petite équipe de héros atypiques dans les mystères d'une nouvelle ville, tout aussi fascinante, et se délecte à nous donner la chair de poule.

    Le mot du libraire

    Retrouvez Cassidy et Jacob dans une toute nouvelle aventure palpitante dans les catacombes de Paris à la poursuite d'un esprit frappeur. Délicieusement frissonnant ! Dès 9 ans.

  • Tout ce que veut Marinka, 12 ans, c'est un ami. Un véritable ami. Pas comme sa maison aux pattes de poulet. Bien sûr, la maison peut jouer à chat ou à cache-cache, mais Marinka voudrait un compagnon humain. Quelqu'un à qui elle pourrait parler, et avec qui elle pourrait partager des secrets. Mais c'est difficile quand votre grand-mère est une Yaga, une gardienne qui guide les morts dans l'au-delà. C'est encore plus difficile quand vous vivez dans une maison qui parcourt le monde, vous emportant avec elle. Pire encore : Marinka est formée pour devenir Yaga. Cela signifie pas d'école, pas de fêtes ni de camarades de jeu. Alors, quand Marinka tombe sur l'occasion de se faire un véritable ami, elle n'hésite pas à enfreindre toutes les règles... même si cela implique un dangereux voyage dans l'au-delà.

    Le mot du libraire

    Venez avec Marinka vivre un voyage au bout du monde et bien au-delà. Quand les contes russes rencontrent le roman d'aventure cela donne un merveilleux moment de lecture. Dès 10 ans.

  • Un secret de famille dans les coulisses du cinéma et du milieu littéraire   Une après-midi d'hiver de 1980, en plein coeur de Londres, Elise Morceau rencontre Constance Holden et tombe instantanément sous son charme. Connie est audacieuse et magnétique, une écrivaine à succès dont le dernier roman est adapté au cinéma par l'un des plus gros studios d'Hollywood. Elise suit Connie à Los Angeles, la ville par excellence du rêve et de l'oubli. Mais tandis que Connie s'enivre de l'énergie de cette nouvelle vie où tout le monde s'enveloppe de mensonges et tente d'atteindre les étoiles, Elise commence à perdre pied. Au cours d'une fastueuse soirée hollywoodienne, elle surprend une conversation qui l'entraînera à prendre une décision radicale qui pourrait bouleverser sa vie.
      Trois décennies plus tard, en 2017, Rose Simmons cherche des réponses sur le passé de sa mère, Elise, qui a disparu sans laisser de traces alors qu'elle n'était qu'un bébé. Rose a découvert que la dernière personne à avoir vu sa mère est Constance Holden, une écrivaine recluse et oubliée qui s'est retiré de la vie publique alors qu'elle était au sommet de sa gloire. Rose se retrouve irrépressiblement attirée sur la piste de Connie, en quête d'indices sur les secrets de son passé.
      Les chapitres alternent entre l'histoire d'Elise en 1980 et celle de Rose en 2017. Ce roman lumineux au souffle romanesque puissant nous emporte dans une quête d'identité remarquablement orchestrée. Au travers de personnages énigmatiques et inoubliables, Jessie Burton nous dévoile les coulisses des milieux littéraire et cinématographique ainsi que l'envers de la création artistique, de la fiction et de la maternité.

    Le mot du libraire

    Superbe roman. Poignant. Des personnages féminins forts ! Original et très bien écrit. Un grand moment de lecture !!!

  • On part en montagne pour éprouver la solitude, pour se sentir minuscule face à l'immensité de la nature. Nombreux sont les imprévus qui peuvent se présenter, d'une rencontre avec un cerf au franchissement d'une forêt déracinée par le vent. Sur un sentier escarpé des Dolomites, un homme chute dans le vide. Derrière lui, un autre homme donne l'alerte. Or, ce ne sont pas des inconnus. Compagnons du même groupe révolutionnaire quarante ans plus tôt, le premier avait livré le second et tous ses anciens camarades à la police. Rencontre improbable, impossible coïncidence surtout, pour le magistrat chargé de l'affaire, qui tente de faire avouer au suspect un meurtre prémédité. Dans un roman d'une grande tension, Erri De Luca reconstitue l'échange entre un jeune juge et un accusé, vieil homme « de la génération la plus poursuivie en justice de l'histoire d'Italie ». Mais l'interrogatoire se mue lentement en un dialogue et se dessine alors une riche réflexion sur l'engagement, la justice, l'amitié et la trahison.

    Le mot du libraire

    Un bras de fer idéologique et générationnel. Une joute verbale aussi intense qu'intelligente. Un magistrat, un suspect, une victime. Des idéaux, des amitiés, des trahisons. Un roman dont la brièveté n'a d'égal que sa férocité.

  • Les aérostats

    Amélie Nothomb

    « La jeunesse est un talent, il faut des années pour l'acquérir. »

    Le mot du libraire

    Le message est clair : Amélie Nothomb clame haut et fort le pouvoir de la littérature. Et ce n'est pas nous qui la contredirons.

  • La chambre des dupes

    Camille Pascal

    • Plon
    • 27 Août 2020

    Après L'Été des quatre rois, couronné par le Grand Prix du roman de l'Académie française, Camille Pascal nous fait entrer cette fois de plain-pied dans le Versailles de Louis XV pour y surprendre ses amours passionnés avec la duchesse de Châteauroux. Subjugué par cette femme qui se refuse pour mieux le séduire, le jeune roi lui cède tout jusqu'à offrir à sa maîtresse une place qu'aucune favorite n'avait encore occupée sous son règne. Leur histoire d'amour ne serait qu'une sorte de perpétuel conte de fées si Louis XV, parti à la guerre, ne tombait gravement malade à Metz...
    La belle Marie-Anne - adorée du roi, jalousée par la Cour, crainte des ministres et haïe par le peuple - devra-t-elle plier brusquement le genou face à l'Église et se soumettre à la raison d'État ?
    Dans ce roman de la Cour, Camille Pascal plonge le lecteur dans les intrigues amoureuses, les cabales d'étiquette et les complots politiques d'un monde qui vacille.

    Le mot du libraire

    Toujours cette écriture dense et riche, parfois grivoise, toujours subtile. Un tableau rocambolesque du quotidien à la cour de Louis XV. Intrigues, amours et protocoles !

  • Maintes fois, on a raconté que, jeune et naïve, j'offris mon aide au valeureux Thêseús contre sa promesse de m'épouser, avant d'être lâchement abandonnée par mon héros. Ceux-là veulent me réduire, moi, Ariádnê, à un simple pion dans le grand échiquier des dieux de l'Olympe. Mais que savent-ils de ce qu'il s'est réellement passé ?
    Je vais vous confier comment, première fille du roi de Crète, j'ai vu deux frères partir pour la Grèce et un seul revenir, détruit et humilié. Comment mon père Mínôs, fou de rage, s'est transformé en tyran, exigeant que son ennemi le roi de Grèce le dédommage de la pire manière. Comment, dans les profondeurs d'un labyrinthe monumental, a été enfermée une créature contre-nature, mi-homme, mi-bête, condamnée à une existence de prisonnière. Et comment, nous, Ariádnê, Phaídra, Pasipháê, les figures de l'ombre, nous avons joué notre rôle... ou choisi notre propre destinée. Laissez-nous vous guider de l'autre côté du mythe.

    Le mot du libraire

    Ce livre n'est pas qu'un simple réécriture de la mythologie. Flora Boukri nous emmène, avec Ariadné comme héroïne, sur les traces de la civilisation minoenne avec un panache digne des grands romans d'aventures. Superbe !!! Dès 12 ans.

  • La proie

    Deon Meyer

    Fidèle à son modus operandi, Deon Meyer lance deux intrigues parallèles qui convergent vers la fin, dans un finale explosif.
    Au Cap, les Hawks - groupe Criminalité violente de la police sud- africaine - sont confrontés à un crime déconcertant. Le corps d'un ancien membre de leurs services, devenu consultant en protection personnelle, a été découvert près d'une voie ferrée. Que faisait donc cet homme à bord du Rovos, le train le plus luxueux du monde ? Le dossier est pourri, rien ne colle et pourtant, en haut lieu, on fait pression sur eux pour qu'ils laissent tomber l'enquête.
    À Bordeaux, Daniel Darret, ancien combattant de la branche militaire de l'ANC, mène une vie modeste sous une fausse identité, hanté par la crainte que son passé ne le rattrape. Voeu pieux : par une belle journée d'août, son vieux camarade Lonnie surgit dans sa rue et lui demande de reprendre du service. L'état déplorable du pays justifie un attentat. D'abord réticent, Darrett cède et se retrouve embarqué, via Paris et Amsterdam, dans la mission la plus dangereuse et délicate qu'il ait jamais connue. Traqué par les Russes autant que par les services secrets sud-africains, il ne lâchera pourtant pas sa proie...

    Le mot du libraire

    Pur bonheur ! Un monde dur et cruel. Les gentils tuent et meurent pour leur idéal. Une plongée réaliste et effrayante dans l'Afrique du sud aujourd'hui.

  • Elles sont trois soeurs, nées dans une famille catholique modeste à Aix-en-Provence. Sabine, l'aînée, rêve d'une vie d'artiste à Paris ; Hélène, la cadette, grandit entre son oncle et sa tante, des bourgeois de Neuilly-sur-Seine, et ses parents, des gens simples ; Mariette, la benjamine, apprend les secrets et les silences d'un monde éblouissant et cruel.
    En 1970, dans cette société française qui change, où les femmes s'émancipent tandis que les hommes perdent leurs repères, les trois soeurs vont, chacune à sa façon, trouver comment vivre une vie à soi, une vie forte, loin de la morale, de l'éducation ou de la religion de l'enfance.
    Cette saga familiale, qui nous entraîne de l'après Mai 68 à la grande nuit du 10 Mai 1981, est tout autant une déambulation tendre et tragique dans ce siècle que la chronique d'une époque où les consciences s'éveillent au bouleversement du monde et annoncent le chaos à venir.
    Il fallait le talent de l'auteure de Bakhita pour en saisir le souffle épique et visionnaire, et la justesse intime.

    Le mot du libraire

    Un très beau portrait des années 70 à travers la vie d'une famille française. La détermination des femmes de cette époque face à l'émancipation, la force des liens familiaux, enfin une auteure bienveillante avec ses personnages.

  • Rome, 1975. Un vent de liberté souffle sur la ville, tout semble possible, et pourtant nos destins ne tiennent qu'à un fil, une rencontre parfois. Les vacances d'été touchent à leur fin, trois garçons des beaux quartiers rencontrent deux jeunes filles du peuple. Ils flirtent en musique dans les cafés et au volant de belles voitures. Ils boivent, fument et ne vivent que dans l'attente de la prochaine soirée. Jusqu'à ce que les garçons invitent les filles à faire la fête dans une villa somptueuse du mont Circeo, une petite cité balnéaire au sud de Rome. Là-bas, racontait-on, Ulysse et ses compagnons avaient débarqué au pied du palais de Circé et la magicienne avait ensorcelé les marins. Les hommes s'étaient transformés en porcs.
    En cette belle fin d'été, sous le soleil du Circeo, le pire est arrivé. Le fait divers est resté célèbre sous le nom de « massacre du Circeo ».

    Pierre Adrian convoque dans ce roman noir toutes ses mythologies : l'Italie des années de Plomb et de Pasolini, la fin de l'enfance, le temps des dernières insouciances, l'explosion des sens et la découverte des corps, la musique des années 70 et les paysages comme des décors de cinéma.
    Il explore aussi la complexité des relations entre filles et garçons, la séduction quand elle bascule dans la violence, l'espoir des filles de s'élever socialement et le mépris de classe des garçons. Enfin, comme un leitmotiv tragique, il revisite les lieux et les mythes : en quoi le sort jeté par la magicienne de L'Odyssée sur le mont Circeo résonne encore en 1975 et aujourd'hui ?

    Né en 1991, Pierre Adrian vit à Paris. Son premier livre, LA PISTE PASOLINI, fut couronné en 2016 du Prix des Deux-Magots et du Prix François Mauriac de l'Académie française. Son deuxième livre, DES ÂMES SIMPLES, a reçu le Prix Roger-Nimier et le Prix Spiritualité d'Aujourd'hui 2017.

    Le mot du libraire

    Servi par une écriture incroyable, Rome en toile de fond, le soleil, la chaleur et une tension permanente. A travers ce jeu de séduction complexe entre filles et garçons dans une Italie des années 70 indolente et violente !

  • Il s'appelle Antoine. Elle se fait appeler L. Il est assistant parlementaire, elle est hackeuse. Ils ont tous les deux choisi de consacrer leur vie à un engagement politique, officiellement ou clandestinement. Le roman commence à l'hiver 2019. Antoine ne sait que faire de la défiance et même de la haine qu'il constate à l'égard des politiciens de métier et qui commence à déteindre sur lui. Dans ce climat tendu, il s'échappe en rêvant d'écrire un roman sur la guerre d'Espagne.
    L vient d'assister à l'arrestation de son compagnon, accusé d'avoir piraté une société de surveillance, et elle se sait observée, peut-être même menacée. Antoine et L vont se rencontrer autour d'une question : comment continuer le combat quand l'ennemi semble trop grand pour être défait ?

    Le mot du libraire

    Un roman ancré dans notre réalité : gilets jaunes, précarité, désillusions. Une fiction des plus réaliste, miroir déformant de nos dysfonctionnements. Jusqu'où les engagements politiques, sociaux et individuels peuvent-ils mener ? Zeniter mène son combat !

  • Le 1er décembre 1969, Teddy, Lincoln et Mickey, étudiants boursiers dans une fac huppée de la côte Est, voient leur destin se jouer en direct à la télévision alors qu'ils assistent, comme des millions d'Américains, au tirage au sort qui déterminera l'ordre d'appel au service militaire de la guerre du Vietnam. Un an et demi plus tard, diplôme en poche, ils passent un dernier week-end ensemble à Martha's Vineyard, dans la maison de vacances de Lincoln, en compagnie de Jacy, le quatrième mousquetaire, l'amie dont ils sont tous les trois fous amoureux.
    Septembre 2015. Lincoln s'apprête à vendre la maison, et les trois amis se retrouvent à nouveau sur l'île. À bord du ferry déjà, les souvenirs affluent dans la mémoire de Lincoln, le «beau gosse» devenu agent immobilier et père de famille, dans celle de Teddy, éditeur universitaire toujours en proie à ses crises d'angoisse, et dans celle de Mickey, la forte tête, rockeur invétéré qui débarque sur sa Harley. Parmi ces souvenirs, celui de Jacy, mystérieusement disparue après leur week-end de 1971. Qu'est-il advenu d'elle? Qui était-elle réellement? Lequel d'entre eux avait sa préférence? Les trois sexagénaires, sirotant des bloody-mary sur la terrasse où, à l'époque, ils buvaient de la bière en écoutant Creedence, rouvrent l'enquête qui n'avait pas abouti alors, faute d'éléments. Et ne peuvent s'empêcher de se demander si tout n'était pas joué d'avance.

    Le mot du libraire

    Rescapés des seventies, trois amis se retrouvent sur l'île de leur jeunesse. Ils auraient dû être quatre... Pour notre plus grande satisfaction, R. Russo revient avec ce roman typiquement américain quoique différent, foisonnant sans être lourd, riche de dialogues, questionnements et fausses pistes.

  • Liv Maria

    Julia Kerninon

    Une exploration éblouissante des sentiments au féminin, des jeux entre l'apparence et la vérité Son nom est Liv Maria Christensen. Enfant solitaire née sur une île bretonne, entre une mère tenancière de café et un père marin norvégien. Envoyée subitement à Berlin à l'âge de 17 ans, elle tombe amoureuse de son professeur d'anglais. Le temps d'un été, elle apprend tout. Le plaisir des corps, l'intensité des échanges. Mais, à peine sortie de l'adolescence, elle a déjà perdu tous ses repères. Ses parents décèdent dans un accident, la voilà orpheline. Et le professeur d'été n'était peut-être qu'un mirage. Alors, Liv Maria s'invente pendant des années une existence libre en Amérique latine. Puis, par la grâce d'un nouvel amour, elle s'ancre dans une histoire de famille paisible, en Irlande. Deux fils viennent au monde. Mais Liv Maria reste une femme insaisissable, même pour ses proches. Comment se tenir là, dans cette vie, avec le souvenir de toutes celles d'avant ?
    Julia Kerninon brosse le portrait éblouissant d'une femme marquée à vif par un secret inavouable. Et explore avec une grande justesse les détours de l'intime, les jeux de l'apparence et de la vérité.

    Le mot du libraire

    La liberté réside dans l'opportunité de faire un choix, de rester ou de partir. Liv Maria l'aura très tôt compris et mis en oeuvre. Un roman-portrait à l'écriture suave et élégante et à la plume maîtrisée.

  • Broadway

    Fabrice Caro

    « Du paddle à Biarritz. Si je devais établir une liste de mes vacances idéales, le paddle à Biarritz avec un couple d'amis n'apparaîtrait pas sur la feuille, ni au dos, ni dans le cahier tout entier. Le soir où il avait lancé cette idée, tout le monde était emballé, c'était l'idée du siècle, du paddle à Biarritz, youhou, champagne. Moi-même j'arborais un sourire franc pour ne pas détonner dans l'effervescence ambiante, un sourire de photo de mariage, sans même savoir ce que signifiait le mot paddle, quoique pressentant qu'il avait de bonnes raisons de ne pas faire partie de mon vocabulaire. En rentrant, j'avais tapé paddle sur Google images, et mes appréhensions s'étaient vus confirmées : on me proposait d'aller ramer debout sur une planche en caleçon de bain avec des gens, et je me suis aussitôt vu, le dos courbé sur un paddle qui n'avançait pas, voire reculait, transpirant et rougeaud, le visage grimaçant de douleur et d'effort, tentant de rattraper à vingt mètres devant moi Denis et ses pectoraux fermes et tendus sous le vent océanique. » Une femme et deux enfants, un emploi, une maison dans un lotissement où s'organisent des barbecues sympas comme tout et la perspective du paddle à Biarritz avec un couple d'amis l'été prochain... Axel pourrait être heureux, mais fait le constat, à 46 ans, que rien ne ressemble jamais à ce qu'on avait espéré. Il s'était rêvé scintillant et emporté dans une comédie musicale à la Broadway, il se retrouve dans un spectacle de fin d'année foireux. Et s'il était temps pour Axel de tout quitter, de partir dès ce soir à Buenos Aires, au lieu de rentrer du travail et malgré l'apéro chez les voisins ? Après Le Discours, Fabrice Caro confirme son talent unique pour mêler scènes désopilantes et mélancolie existentielle.

    Le mot du libraire

    Délicieusement absurde. Encore une réussite de Fabcaro. Un livre qui fait du bien.

  • Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n'est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.

    A l'âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l'abandonne à son tour.

    La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.

    Lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même...

    Le mot du libraire

    Vulnérable et invincible, effrayée et téméraire, brisée et pourtant inébranlable, Kya est tout cela et plus encore. Dans la veine des grands romans américains, LE livre à mettre dans vos bagages.

  • À Genève, en 1989, Svetlana, une ambitieuse cadre bancaire, rencontre Aldo, un prof de tennis vaguement gigolo. Ils s'aiment mais veulent plus, plus d'argent, plus de pouvoir, plus de reconnaissance. Alors qu'ils préparent minutieusement le casse qui devrait changer leur vie, ils n'imaginent pas être les marionnettes de plus gros, plus malins, plus féroces qu'eux. On ne joue pas impunément avec l'argent des puissants. Et pour les requins de la finance internationale, l'amour n'est pas une valeur refuge. Aldo et Svetlana n'avaient aucune chance.
    Joseph Incardona signe ici son livre le plus ambitieux. Vaste comédie humaine tout à la fois roman noir et grand roman d'amour. Une prouesse.

    Le mot du libraire

    Juste exceptionnel !!

  • Plonger dans l'histoire comme dans un rêve... Dans un turquoise lumineux et mélancolique apparaissent pour la première fois les trois soeurs Grémillet, guidées par des méduses qui flottent, jusqu'au grand arbre et son palais de verre. À l'intérieur, une petite méduse lévite au-dessus d'un lit. Sarah, l'aînée, ne s'explique pas ce rêve étrange. Obsédée par ce mystère, elle parviendra à l'élucider avec l'aide de ses deux soeurs.



    Alessandro Barbucci illumine de son dessin virtuose cette chronique familiale moderne qui, derrière les révélations d'un drame du passé, célèbre l'amour d'une mère pour ses enfants. Dans ce trio féminin, chacune a son caractère attachant : Sarah, l'aînée autoritaire, Cassiopée la cadette artiste, et Lucille la plus petite qui ne parle qu'à son chat. Les belles pierres de la ville, le jardin des plantes, la végétation luxuriante, les petits marchés... le lecteur ne voudra plus quitter cet univers enchanteur créé par Barbucci et Di Gregorio !

    Le mot du libraire

    Dans un univers graphique de toute beauté, suivez les aventures des trois sœurs Grémillet aussi émouvantes que drôles et réalistes. Une magnifique BD sur le lien fraternel et la complexité des secrets de famille.

  • À New York, cinq adolescents se réveillent un jour dotés du savoir absolu. L'information se répand sans tarder, et les jeunes prodiges sont immédiatement mis à l'abri par le FBI.



    Que faire quand on a 15 ans et plus besoin d'apprendre la moindre leçon ? Nos héros n'auront pas le temps d'y réfléchir longtemps. Une organisation gouvernementale secrète est décidée à les capturer. Et ils ont une énigme à résoudre : d'où vient leur faculté ? Qui sont ces créatures aux pouvoirs divins qui ont décidé de changer leur destin ?

    Le mot du libraire

    Que feriez-vous si soudainement vous aviez toutes les connaissances du monde dans votre cerveau ? Nos cinq héros vont en faire l'expérience et le moins que l'on puisse dire c'est que leur vie va être complètement chamboulée. Embarquez avec eux pour une aventure sans temps morts contre le FBI et autres sociétés secrètes. Une excellente BD !

  • Un jour de juillet 1650, Geertje Dircx est arrêtée et conduite à la maison de correction pour femmes de Gouda, condamnée à y passer douze ans. À l'origine de cette peine, Rembrandt Van Rijn. Jugée par contumace, la prisonnière, depuis sa cellule, revient sur les années qui ont précédé son arrestation et sur son idylle avec le célèbre peintre.
    De milieu modeste, Geertje entre à tout juste trente ans au service de Rembrandt, en tant que nourrice de son fils Titus. La mort de Saskia Van Uylenburgh, femme de l'artiste, fait de Geertje la maîtresse de maison, et la cohabitation laisse vite place à l'amour. Les deux amants vivent une liaison scandaleuse, hors mariage, jusqu'à la trahison de Rembrandt...
    S'appuyant sur des documents historiques et des sources sérieuses, La maîtresse du peintre redonne voix à Geertje Dircx, injustement désavouée par l'histoire. À l'encontre de l'image répandue d'un homme visionnaire et intouchable, Simone van der Vlugt dresse de Rembrandt le portrait d'un être complexe, un génie certes, mais capable de manipulation. Un roman puissant qui met en lumière une femme réduite au silence.

    Le mot du libraire

    Les amateurs de romans historiques seront conquis par l'histoire vraie et tragique de cette femme, maîtresse adorée puis trahie, de Rembrandt. Un très bon moment de lecture.

  • L'inspecteur Manchego approcha le smartphone dernière génération de son oreille, en retenant sa respiration. Il entendit une voix nasale, sur un bruit de fond rythmique, une sorte de lamentation ou de prière, et les accords d'une guitare. Il ne comprit pas un traître mot de ce que disait l'interlocuteur- c'était en anglais-, mais il devina qu'il ne s'agissait pas d'un appel au secours, on n'y sentait aucune peur.
    - Qu'est-ce qu'il dit ? demanda-t-il. - Textuellement : "Papa, laisse-moi faire. Je maîtrise la situation." En bon Espagnol, l'inspecteur Manchego a tout de suite identifié d'où provenait le message : d'une boîte de flamenco. Pas de quoi s'alarmer, donc, quand un riche éditeur londonien, flanqué d'un interprète, vient, très inquiet, lui annoncer que son fils, la trentaine, bien sous tous rapports, a disparu à Madrid depuis plusieurs semaines, après ce dernier fameux appel.
    Enlevé ? Séquestré ? Blessé ? Tué ? Mais non, il y a forcément une femme là-dessous. En fait, surtout une exquise gitane aux yeux bleus - ça c'est curieux - et face à une tribu de Grenade au grand complet, le jeune Atticus a-t-il la moindre chance ? Non, bien sûr... comme on va le voir au fil de ses irrésistibles aventur

    Le mot du libraire

    Un roman rafraîchissant. Une bouffée de chaleur et de joie madrilène. Un savant cocktail d'humour, d'intrigue et d'amour. Très bien écrit !!

  • Il fut un temps où les Alchimistes nourrissaient le Haut et Bas- Monde de leurs inventions merveilleuses, produits de magie et de science. Une époque révolue depuis que les Industriels ont éradiqué les Alchimistes et leur formidable savoir. Pourtant, on raconte qu'à l'aube de leur disparition, ils auraient caché leur fabuleux trésor dans une cité secrète...
    Quatre siècles après la Grande-Fracture, les habitants du Bas-Monde traversent une ère obscure et rétrograde, tandis que le Haut-Monde, figé depuis l'extinction des Alchimistes, demeure inaccessible et fait l'objet de tous les fantasmes. Originaire du Bas-Monde, Prudence vit en paria car elle voit l'avenir en rêves. Une nuit, son village est attaqué par des pirates du ciel. Enlevée et enrôlée de force à bord de L'Héliotrope, un navire volant à la sinistre réputation, la jeune orpheline découvre un nouvel univers, celui du ciel et de ses pirates. Prudence fait la connaissance des membres de l'équipage, qui ne tardent pas à lui révéler leur secret : ils détiennent un indice, menant à une série de « clefs » disséminées dans le monde, qui permettrait de retrouver la cité des Alchimistes...

    Le mot du libraire

    COUP DE CŒUR !!! Un roman de piraterie dans les airs, un soupçon de chasse aux trésors et de magie voilà de quoi se compose ce superbe roman. Les personnages sont hauts en couleurs et vous réservent de belles surprises. Excellent ! Dès 12 ans.

  • Coyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus scolaire. Ensemble, ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies, embarquant parfois quelques autostoppeurs à l'âme en peine. Quand Coyote apprend que le parc de son enfance va être détruit, elle décide de tenter l'impossible : traverser le pays en moins de quatre jours pour arriver avant les bulldozers. Un défi de taille, puisque Rodeo a juré de ne jamais retourner sur les lieux qui abritent leurs plus précieux souvenirs. Mais le voyage est parfois plus important que la destination...

    Le mot du libraire

    COUP DE CŒUR ! Un superbe roman sur la puissance du lien père-fille, sur les hauts et les bas de la vie... Un road-trip qui nous fait pleurer et rire et nous offre en prime de superbes tranches de vie. Magnifique !!

  • Noyade

    J.P. Smith

    Joey, huit ans, passe l'été dans un camp de vacances au milieu des bois. Le moniteur de natation, Alex Mason, s'est juré qua la fin du séjour tous les garçons sauraient nager. Or Joey a peur de l'eau. La veille du départ, Alex l'abandonne sur un radeau au milieu du lac, le mettant au défi de rentrer tout seul à la nage. Joey ne se présente pas au réfectoire ce soir-là. Les recherches s'organisent : il n'est plus sur le radeau.
    Il n'est nulle part. On ne le retrouvera jamais. Vingt ans après... Alex est devenu promoteur immobilier à New York. Ses méthodes et sa morgue lui ont attiré de solides inimitiés, mais sa réussite est éclatante. Jusqu'au jour où ça dérape. Du sang dans l'eau de la piscine, des photos compromettantes qui arrivent sur le smartphone de sa femme, un ascenseur bloqué entre deux étages... Les épisodes perturbants se succèdent, transformant en cauchemar le quotidien d'Alex et des siens.
    Joey serait-il de retour ?

    Le mot du libraire

    Et voici le retour de la série noire. Un grand moment !!

  • Archie vient d'hériter de la célèbre usine de confiseries McBudge. À lui les chocolats, les bonbons et surtout les fameux caramels McBudge, savourés dans le monde entier ! Hélas ! Leur recette originale a disparu. Et quelque chose se trame dans l'ombre... Une menace qui risque de lui faire perdre ce fabuleux héritage. Si Archie ne parvient pas à retrouver l'ingrédient secret à temps, l'usine devra fermer. Qui peut bien en vouloir à ce précieux trésor ?

    Le mot du libraire

    COUP DE CŒUR !! Pour tous les fans de Charlie et la chocolaterie ! Un roman pleins de rebondissements et d'humour. Lorsque la recette originale disparaît notre héros fera tout pour la retrouver quitte à se mettre en danger. Dès 9 ans.

  • Nid de guêpes

    Rachel Abbott

    • Belfond
    • 6 Février 2020

    Anna est une femme bien. En tout cas, c'est ce qu'elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n'en fait pas ? Directrice d'école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie.
    Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l'homme qu'elle a aimé follement ; celui qui l'a brisée et qu'elle a vu mourir quatorze ans plus tôt.
    Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l'aide ?
    Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d'Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?

    Le mot du libraire

    Mensonges. Chausses-trappes. Personne n'est ce qu'il est mais tout le monde est si sympathique cela fait froid dans le dos. Voici un vrai policier psychologique.

  • Ce livre est certes un roman avec une histoire, des personnages, mais c'est aussi un conte philosophique qui dénonce avec humour et férocité l'évolution de notre société. L'action se déroule dans une dizaine d'années, par un été de canicule, et commence à Marseille, au Cercle des Nageurs, avec la rencontre entre Diane, la narratrice, et Antoine Bradsock, le héros d'un « Très Grand amour », un écrivain octogénaire, atteint d'un cancer très grave, qui rêve de finir en « beauté ».Au fil de cet amour qui va durer trente-trois jours, le lecteur découvre un monde martyrisé par un soleil pesant, l'action de sectes de toutes sortes, des règlementations qui limitent toujours plus la liberté d'expression, pendant que, dans les rues, les esprits s'échauffent et les manifestations se multiplient. S'il y a une morale dans ce livre, c'est celle de la citation de Boileau qui se trouve en exergue : « Il faut rire avant d'être heureux, de peur de mourir avant d'avoir ri ».

    Le mot du libraire

    Grinçant. Percutant. Intelligent. F.O Giesbert a du culot et ça va droit au but.

empty